Accueil » Actualité » Après le tennis elbow, le Wiiitis

Après le tennis elbow, le Wiiitis


La Wii fait décidément des ravages, et va même rentrer dans le vocabulaire médical. Après le tennis elbow (une inflammation du coude souvent constatée chez les joueurs de tennis), voici le Wiiitis. Sous ce nom se cache une inflammation du bras qui touche les joueurs qui exagèrent avec leur console de jeu, particulièrement avec le jeu Wii Sport.

Un remède qui ne va pas plaire aux joueurs

Le seul remède connu consiste en une cure d’une semaine d’Ibuprofen, accompagné, chose qui ne va pas plaire, par un arrêt total de l’usage de la Wiimote pendant ce laps de temps. Une vraie gageure pour certains joueurs compulsifs. Notons qu’un autre syndrome Nintendo existait déjà, le Nintendinitis, qui est caractérisé par les tendinites aux pouces causés par un usage excessif des manettes de jeu (plus de 5 heures par jour).