Accueil » Actualité » Après les disques d’or, le téléchargement d’or

Après les disques d’or, le téléchargement d’or

Le téléchargement légal de musique en ligne échappant partiellement au moins à la RIAA, industrie du disque Américaine, cette dernière à décidé de récompenser les ventes légales par la mise en place d'un système similaire aux disques d'or, de platine, etc…

De façon traditionnelle, le disque d'Or récompense les artistes qui ont vendu 500.000 CD et 1 million pour le disque de Platine.

Ainsi, sur Internet, le « téléchargement » d'Or récompensera les ventes certifiées, donc légales, de 100.000 exemplaires d'un même titre, 200.000 pour le « téléchargement » Platinium, 400.000 pour le SuperPlatinium, et ainsi de suite par incrément de 200.000.

Un intérêt discutable ?