Accueil » Actualité » Après l’iPhone, le GPhone ?

Après l’iPhone, le GPhone ?

Après la sortie fracassante de l’iPhone d’Apple, les observateurs s’attendent à ce que Google se lance, lui aussi, sur le marché des téléphones mobiles. Selon le Wall Street Journal, les rumeurs d’un GPhone sont parfaitement vraies, Google étant actuellement en train d’entrer en contact avec les opérateurs pour discuter du business model de son téléphone.

Un tremplin pour les Google Services

Aucun détail technique du GPhone n’est en effet encore connu, mais on sait déjà que Google souhaite l’utiliser pour promouvoir ses services en ligne. Ainsi, au contraire d’un iPhone, le GPhone serait vendu à un prix très accessible, voire même offert avec un abonnement gratuit. Google se rembourserait du coût du terminal et des communications uniquement via des publicités, apparaissant lors de l’utilisation des services Google via le téléphone.

Gratuit, mais truffé de pubs

En effet, d’après Eric Schimdt, CEO et fondateur de Google, « Les pubs sur mobile sont deux fois plus rentables que les
autres car elles sont plus personnelles
 ». S’il est peu probable que Google ose forcer ses clients à écouter une pub au début ou à la fin de chaque appel, il pourrait truffer son moteur de recherche, ou Google Maps, GMail, et d’autres fonctionnalités comme un PND, d’encarts publicitaires. Il n’est pas certain que les utilisateurs apprécient. Mais si le GPhone est séduisant, et les forfaits gratuits intéressants, certains seront sans doute tentés. La date de sortie du GPhone aux Etats-Unis est encore inconnue, et rien n’a filtré sur son éventuelle introduction en Europe.