Accueil » Actualité » Après l’iPod Creative s’attaque à l’iTunes

Après l’iPod Creative s’attaque à l’iTunes

À la fin de l’année dernière, le P.D.G. de Creative avait réaffirmé sa volonté de tacler la star du baladeur numérique, j’ai nommé iPod. Dans cette optique, il sorti un baladeur qui a eu le mérite de nous séduire, comme nous le mentionnons lors de la première partie de notre comparatif sur les jukebox MP3.

Néanmoins, pour rivaliser avec la firme à la pomme, Creative se devait de sortir plus qu’un bon lecteur, mais aussi des services permettant d’alimenter les baladeurs Zen. C’est ce que vient d’annoncer la firme singapourienne lors d’une conférence de presse à Paris. Champagne et petits fours, Presence PC vous retrace l’évènement.

ZenCast : la réponse à l’iTunes
Creative a fait l’annonce de son prochain service dont le coup d’envoi devrait être donné cet été, probablement avant la coupe du monde de football, le ZenCast, que nous vous présentions dans notre actualité « ZenCast : le iTunes façon Creative ». Cette plateforme logicielle, déjà en téléchargement en version bêta, est avant tout la vitrine d’achat de musique et vidéo en ligne.

Enfin, ZenCast est aussi un « organizer » qui va gérer des «chaînes», entendez là des podcast, c’est-à-dire des programmes plus ou moins longs, audio ou vidéo, que l’on télécharge pour les visionner ultérieurement.

ZenCast : au-delà d’iTunes

L’autre aspect intéressant et inédit est qu’il sera possible de poster ses propres créations sur les serveurs ZenCast. Creative souhaite donc une communication à double sens avec ses clients et l’idée mérite d’être saluée.

L’armée de Creative : TF1 Vision

La mode est aux partenariats. Intel et AMD nous l’ont démontré avec AMD Live! et Intel Viiv. Aujourd’hui, Creative en fait de même avec TF1, l’Équipe TV et NRJ.

TF1 Vidéo est aujourd’hui la première maison de production en France. Elle nous a présenté son TF1 Vision, qui n’est autre qu’un service de Vidéo à la Demande pour baladeur Créative. Le catalogue de TF1 Vision se composerait de films, de séries télévisées, de divertissements et de documentaires. La firme a mis l’accent sur le fait que des producteurs étaient déjà embarqués dans cette aventure, comme ARP, CTV, Quinta ou Pyramide et même la Warner. En ce qui concerne les séries, on nous a parlé de catchup TV, ce qui signifie qu’un programme devient disponible sur Internet après sa diffusion sur « le petit écran ».

Le consommateur aura le choix entre trois possibilités : le streaming, le téléchargement temporaire ou définitif. Dans le cadre de l’offre temporaire, le fichier s’efface du disque dur 30 jours après son arrivée sur l’ordinateur de l’utilisateur.

Si les prix officiels n’ont pas encore été annoncés, on parle de tarifs tournant entre 3 et 5 €.

L’autre armée de Creative : L’Équipe TV et NRJ

Le célèbre magazine sportif, l’Équipe, a depuis longtemps compris l’intérêt des nouvelles technologies et l’on trouve ses émissions sur le câble, le satellite voire la Freebox, mais aussi sur Internet. Dans le cadre de cette conférence, l’Équipe TV est venu présenter les offres qu’il mettrait à la disposition des utilisateurs de ZenCast, sans que cela soit néanmoins réservé à la marque singapourienne, à savoir deux JT quotidiens et un reportage sur les coulisses de l’émission.

De son côté, NRJ était aussi de la partie en proposant du contenu pour les baladeurs Creative depuis son site Internet, NRJ.fr. La chaîne de radio était surtout là pour présenter Jennifer Mc Cray qui se veut la star que Creative souhaite révéler au monde grâce à son ZenCast. Il faut donc s’attendre à la voir un peu partout autour de ZenCast France. À l’occasion, Creative nous a fait assister à un concert donné par la chanteuse canadienne-américaine, de passage à Paris et force est de constater que cela fut loin d’être déplaisant. Nous nous abstiendrons tout de même de trancher sur cette question, les goûts et les couleurs ne se discutant pas.

Que penser de tout ça ?

Il est établi que le phénomène iPod est aujourd’hui rentré dans les mœurs. Il était d’ailleurs amusant de noter que malgré toute la bonne volonté du monde le mot « Podcast » dont la racine vient d’iPod, était présent dans quelques affiches présentées lors de la conférence. Le fait est que Creative souhaite lutter pour inverser cette tendance et il a décidé de s’associer à quelques grands noms pour y arriver.

Le géant singapourien a aussi pris des mesures concrètes et souvent originales pour tenter de faire de l’ombre à Apple. Reste maintenant à savoir si la mise en œuvre de ces services et leurs prix détourneront le consommateur du fruit que Creative veut défendu.