Accueil » Actualité » ARM DynamIQ : successeur de big.LITTLE pour du multicoeur parfait ?

ARM DynamIQ : successeur de big.LITTLE pour du multicoeur parfait ?

Souplesse multicoeur inégalée.

Image 1 : ARM DynamIQ : successeur de big.LITTLE pour du multicoeur parfait ?

Connu pour avoir inventé l’architecture big.LITTLE, qui permet de répartir les tâches sur différents groupes de coeurs de CPU plus ou moins puissants, ARM lance sa nouvelle architecture DynamIQ, qui apportera plus de performances et de souplesse pour les puces ARM multicoeurs.

Image 2 : ARM DynamIQ : successeur de big.LITTLE pour du multicoeur parfait ?

Le multicoeur ultime ?

Cette architecture permet de réunir les différents coeurs d’un CPU ARM dans un seul groupe, dans lequel ils sont tous interconnectés et gérés de manière plus souple et plus rapide. De quoi autoriser tout type de mélange de coeurs et d’architectures ARM différentes.

La gestion de l’énergie sera plus efficace, chaque coeur étant géré indépendamment, avec de meilleures performances grâce à une mémoire partagée plus efficace, pour des migrations de tâches plus rapides.

 

Image 3 : ARM DynamIQ : successeur de big.LITTLE pour du multicoeur parfait ?

Pour le machine learning

Cette architecture servira de base pour les smartphones, mais surtout pour les machines embarquées intelligentes. ARM promet qu’on y verra une multiplication des performances par 50 dans les 3 à 5 ans pour l’intelligence artificielle, par rapport au coeur actuel Cortex-A73, et une communication 10x plus rapide avec les accélérateurs indépendants. De quoi attaquer le marché du deep learning pour les GPU comme ceux de NVIDIA.

Image 4 : ARM DynamIQ : successeur de big.LITTLE pour du multicoeur parfait ?