Accueil » Actualité » ARM et les serveurs : pas pour tout de suite

ARM et les serveurs : pas pour tout de suite

Depuis quelques années, on nous explique que les processeurs ARM arrivent dans les serveurs. Mais depuis quelques années… ils n’arrivent pas. Chez Dell, pourtant une société qui travaille sur le sujet depuis des années, on est assez pessimiste : il devrait y avoir des serveurs ARM cette année (comprendre, autre chose que des prototypes), des ventes en 2015 — sans préciser une simple fourchette — et un marché qui va démarrer réellement en 2016.

Dans l’attente du 64 bits

Image 1 : ARM et les serveurs : pas pour tout de suiteUn serveur DellLe problème, c’est que les serveurs ont besoin de puces 64 bits, et chez des constructeurs qui travaillent avec le monde professionnel. Qu’Apple, Qualcomm ou NVIDIA proposent des processeurs 64 bits n’a que peu d’impact : ils ne visent pas le bon marché. Dell a travaillé avec Calxeda, aujourd’hui fermée, et avec Marvell, qui ne propose pas encore de puces 64 bits pour les serveurs. NVIDIA, qui dispose de son propre core 64 bits, ne compte plus le proposer dans le monde professionnel (il restera cantonné au monde mobile) et le seul constructeur qui semble réellement à ce marché est Applied Micro, avec un core 64 bits maison. AMD ou Broadcom ont aussi annoncé des puces pour le marché des serveurs, mais elles n’ont pour le moment pas de date de sortie.

L’autre problème, c’est que si Intel ne proposait rien de convaincant sur le marché des serveurs basse consommation, la société a proposé en 2013 l’Atom « Avoton » dans le monde des serveurs, et il est utilisé dans des centres de données, contrairement aux puces d’ARM. Il s’agit d’un SoC à base de x86 qui utilise jusqu’à 8 cores Silvermont, le même que celui utilisé dans les Atom BayTrail. Il offre des performances correctes, de l’ordre de celles des meilleures puces ARM, avec une consommation très mesurée. Pour les serveurs de stockage dans le cloud, ces puces sont très intéressantes : elles consomment peu et offrent beaucoup de cores.