Samsung premier sur la gravure EUV 7 nm LPP, pour Qualcomm en 2019

L'usine de Hwaseong qui gravera en 7 nm LPP EUVL'usine de Hwaseong qui gravera en 7 nm LPP EUVSamsung vient d’officiellement annoncer que ses chaînes de production en 7 nm LPP (Low Power Plus) seront les premières à utiliser un processus à ultraviolet extrême (EUV) et que Qualcomm sera le premier à en profiter. En effet, le Coréen utilisera cette nouvelle technologie pour graver les prochains Snapdragon 855.

À lire aussi :
- Miniaturisation des transistors et agrandissement des wafers : comprendre les enjeux technologiques

Promesses intéressantes

Selon le fondeur, les ultraviolets extrêmes permettront d’améliorer les rendements, car la gravure d’un die demandera moins d’étapes intermédiaires. Les optimisations apportées à la finesse de gravure devraient quant à elles permettre d’accroître les performances de 10 % et d’abaisser la consommation électrique de 35 %. Samsung ne donne pour l’instant pas de date de production en masse, mais on s’attend à ce que les premières puces sortent cette année pour une livraison chez les partenaires de Qualcomm en 2019.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire