Sortie officielle de l’Atom Moorestown d’Intel

Intel vient de donner le coup d’envoi de la commercialisation de ses Atom Moorestown Z6xx. Gravés en 45 nm, ils sont avant tout destinés aux MID, tablettes et téléphones.

Caractéristiques

Disposant de 512 Ko de cache L2, le processeur est baptisé Lincroft. La version pour téléphones est cadencée à 1,5 GHz, contre 1,9 GHz pour la version destinée aux tablettes. La partie graphique est gérée par un IGP GMA600 tournant à 400 MHz et prenant en charge l’OpenGL ES 2.0, l’OpenGL 2.1, l’OpenVG 1.1 et l’accélération matérielle du décodage des vidéos HD MPEG4, H.264, WMV et VC1 et l’encodage de vidéos MPEG4 et H.264. Intel affirme que sa puce peut aussi gérer des écrans d’une résolution maximale de 1 366 x 768. On notera que les promesses d’Intel en termes de consommation et d’autonomie sont similaires à celles d’ARM.

Le processeur est plutôt un SoC et intègre non seulement le core graphique, mais aussi le contrôleur mémoire LPDDR2 400 MHz 32 bits simple canal pour une capacité totale de 2 Go de mémoire vive. Le CPU dispose aussi de la technologie Hyper Threading de la firme et le Smart Idle qui permet à certaines parties du SoC de s’éteindre sans que le système d’exploitation soit forcément en veille, le but étant d’économiser de l’énergie.

La plateforme pour portable va devoir se faire une place

Le Moorestown est livré avec le Hub MP20 pour former la plateforme Langwell afin de proposer les connectiques nécessaires, comme le port USB, mais aussi des solutions de chiffrement prises en charge matériellement et le décodage de flux audios.

Intel sait que la concurrence sur ce marché est très difficile et que contrairement aux ordinateurs, il est loin d’être le favori, puisqu’il reste dans l’ombre d’ARM. C’est pour cela que la firme ne compte vendre que 10 millions de Moorestown entre ce lancement et 2011. Il faut dire que même si ces processeurs fonctionnent sur Android, Intel était censé sortir son propre système d’exploitation optimisé. Or, MeeGo n’est pas encore prêt et les partenaires d’Intel vont tout simplement voir ailleurs (cf. « MeeGo et Moorestown vont-ils rater 2010 ? » et « Le HP Slate n'est pas annulé, mais modifié »).

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • jeewee2
    L'Atom comme cheval de Troie pour imposer l'architecture X86 partout et tuer l'ARM ?

    De l'autre côté, les CPU ARM qui montent en puissance et commencent à concurrencer les CPU X86 bas de gamme.

    Les deux architectures commencent à arriver sur les mêmes marchés : grosse bataille en vue.
  • glitter
    Sauf que coté conso, l'Atom avec un énorme avantage au niveau du procédé de fabrication est totalement à la rue.
  • Oxygen3
    Mmmmh, va falloir demander à Dandu de sortir le TDP du bouzin, parce que sans cette info, cette news n'a que très peu d'intéret :)