Dell : des baies de stockage EqualLogic plus rapides

Cela fait maintenant plusieurs années que Dell a entamé une diversification de ses activités, se concentrant entre autres sur le marché du stockage d’entreprise. Le géant a ainsi effectué deux rachats stratégiques dans le milieu du stockage des données avec EqualLogic en 2008 et Compellent en 2009. Plus récemment, ce sont Ocarina Networks et Exanet qui ont été acquis par Dell.

Deux nouvelles baies SAN iSCSI

En accord avec cette stratégie, le constructeur vient donc de présenter deux nouvelles baies SAN, les PS4100 et PS6100. Ces deux produits succèdent aux précédents SAN iSCSI PS4000 et PS6000. Supportant les disques durs et les SSD au format 2,5 pouces et 3,5 pouces (SATA 7200tpm, SAS 10000/15000tpm), ces nouvelles baies EqualLogic doublent la densité de stockage par rapport à la génération précédente.

La PS4100 est ainsi disponible en configuration 2U, avec une capacité de stockage pouvant atteindre 21,6 To avec des disques de 2,5 pouces et 36 To avec des disques durs 3,5 pouces. La baie EqualLogic PS6100 peut de son côté être livrée en configuration 2U ou 4U, pour une capacité maximale de 72 To. L’accès réseau est quant à lui confié à des liens Ethernet Gigabit. Côté tarifs, la PS4100 est disponible à partir de 6895 euros, tandis que la PS6100 est affichée à partir de 22065 euros. Oui, on parle ici de solutions de stockage professionnelles...

Performances améliorées, intégration VSphere 5 et Hyper-V

Ces deux baies SAN iSCSI sont par ailleurs livrées avec la version 5.1 du firmware Dell EqualLogic. Celui-ci, si l’on en croit Travis Vigil (directeur exécutif du stockage chez Dell), améliore sensiblement les performances des nouvelles baies par rapport aux « anciennes ». Selon un test interne réalisé par Dell, les performances en IOPS seraient ainsi améliorées de 60%.

Cette mise à jour est par ailleurs compatible avec VSphere 5, le constructeur ayant tout particulièrement soigné l’intégration de ces nouveaux produits avec les solutions de virtualisation de VMWare. Plusieurs outils (EqualLogic Host Integration Tools for VMware 3.1, Compellent Storage Replication Adapter for vCenter SRM 5.0 ou encore PowerVault Integration with VMware vCenter 5.0) devraient d’ailleurs voir le jour ici la fin de l’année. Il faut dire que 90% des utilisateurs de solutions de stockage Dell utilisent la virtualisation, et parmi ceux-ci 80% ont choisi une solution VMWare… Dell n’oublie pas non plus Microsoft avec l’arrivée de nouveaux outils amélioration l’intégration des baies EqualLogic avec Microsoft Hyper-V (Dell EqualLogic SAN Headquarters 2.2 et Dell EqualLogic Host Integration Tools for Microsoft 4.0).

En résumé, Dell semble particulièrement confiant quant à l’avenir du marché du stockage d’entreprise. Le constructeur vient d’ailleurs de renforcer les effectifs de sa division stockage…

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • koa
    Hum, iSCSI avec des liens gigabit... va pas falloir stocker de grosses bases unix sur ce truc, ni de VM à forts rendements. Et la fourchette de prix ne les avantage pas face à une solution Netapp.
    J'aime beaucoup l'augmentation "sensible" de 60 %. Gaffe au jargon journalistique tout fait les gars !
  • Yannick G
    koaHum, iSCSI avec des liens gigabit... va pas falloir stocker de grosses bases unix sur ce truc, ni de VM à forts rendements. Et la fourchette de prix ne les avantage pas face à une solution Netapp.J'aime beaucoup l'augmentation "sensible" de 60 %. Gaffe au jargon journalistique tout fait les gars !


    Il faut comprendre "jusqu'à 60%" ;)

    Pour les liens, je comprend pas trop le problème en fait :??:
    Avec quatre ports Gigabit, tu penses que c'est ça qui va saturer en premier ?

    Edit : j'arrive pas à trouver le prix des solutions Netapp :x
  • koa
    60 %, c'est une belle optimisation ça Madame ! ^^
    L'avantage des 4 chips gigabit, c'est basique dans ce cas : augmentation de la bande passante et redondance, bien sûr, mais ça ne démultiplie pas mon plus les IO. Des grosse requêtes sur une base oracle assez massive saturent assez facilement l'iSCSI. Le FC fait la différence, mais le coût est bien plus élevé.
    Mais bon, avec des disques FC, ça fait bien souvent le travail :)

    Dans le cas des Netapp, ça démarre à 20 K€ le cluster de 2 filers avec SAN (FC, iSCSI), NAS (CIFS, NFS) + snapshot CIFS, plus les possibilités annexes, sur une connectique riche (rj45 giga, FC, ...). Un produit bien placé à mon sens. Le fait d'avoir un SAN/NAS est pratique, le coté NAS étant de plus en plus pris en compte par les pme/pmi juste avant la virtualisation.