Deux nouvelles Quadro FX chez NVIDIA

NVIDIA vient d’annoncer le lancement de trois nouvelles cartes graphiques professionnelles, les Quadro FX 380 LP, Quadro FX 3800M et Quadro FX 2800M. La première est une carte au format PCI-Express 16x Low-Profile tandis que les 3800M et 2800M sont adaptées aux plateformes mobiles.

Compatible DirectX 10.1, la Quadro FX 380 LP embarque un GPU doté de 16 Stream Processors et 512 Mo de mémoire sur un bus 64-bit. Elle est dotée de sorties DVI et DisplayPort et affiche une consommation de seulement 28 watts selon le constructeur. NVIDIA annonce un tarif de 169 dollars. De leur côté, les Quadro FX 3800M et 2800M possèdent 1 Go de mémoire GDDR3 sur un bus 256-bit. Le GPU de la 3800M est doté de 128 SP, contre « seulement » 96 pour la 2800M. Ces deux modèles supportent enfin un affichage sur 30 bits : les professionnels apprécieront…

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • alexgt5
    Citation:
    Compatible DirectX 10.1, la Quadro FX 380 LP embarque un GPU doté de 16 Stream Processors et 512 Mo de mémoire sur un bus 64-bit. Elle est dotée de sorties DVI et DisplayPort et affiche une consommation de seulement 28 watts selon le constructeur. NVIDIA annonce un tarif de 169 dollars.


    c'est moi ou ils prennet les pros pour des vaches a lait ?

    ou alors les cartes pro sont 5 fois plus puissantes a carac egale ce qui me parait douteux...
  • k-reda
    169 dollars ???? elle fait quoi cette carte ??? sert du café ?
  • turlupin en ptard
    Ces cartes font l'objet de développement de pilotes spécifiques très pointus, pas pour les gamers mais pour les utilisateurs de trucs genre CAO et similaires, le genre de logiciels dont chaque licence coûte le prix d'une cinquantaine ou d'une centaine de cartes de ce genre, quoi !
    Enfin... c'est ce que j'ai cru comprendre et, vu l'étroitesse du marché, le coût de développement des pilotes et leur suivi jusqu'à la sortie d'une nouvelle génération doit être amorti sur un nombre de clients plus faible.