Le PC percolateur

Extraction à 84°

Intéressons-nous de plus près au fonctionnement de la machine. Le système n’étant pas raccordé à l’eau courante, l’eau doit être aspirée dans un réservoir extérieur. La pression monte jusqu’à un maximum de 5 bars. En utilisant l’eau courante, il serait sans doute possible d’atteindre les 10 bars. Utiliser des tubes plus fins peut également permettre d’augmenter la pression.

L’eau nécessaire est aspirée depuis un récipient extérieur Le système doit être transportable, et il ne pouvait donc pas être raccordé au réseau d’eau.

Dans la chaudière, la température de l’eau peut monter jusqu’à 96°C. La température optimale se situe entre 80 et 84°C. Une température plus élevée ne pose pas de problème technique, mais risquerait de nuire à la qualité du café. Tandis que l’eau chauffe, des grains de café issus du réservoir sont moulus, en quantité suffisante pour une tasse. Le café moulu est alors compressé, et envoyé dans l’unité d’extraction grâce à la pression de l’eau. Le café est prêt, et sort à l’avant de la machine. Nous avons mesuré la puissance nécessaire au processus d’extraction à près de 3000 watts.

Le réceptacle à marc de café prend la place des baies avant du boîtier.

Le système peut retenir jusqu’à huit configurations différentes. On peut ajuster les quantités de café et d’eau, la pression, et même la pré-extraction du café par humidification.