Comparatif : 17 SSD passés au crible

Temps d’accès

Le temps d’accès n’a que peu d’importance sur les SSD : sur la majorité des supports de stockage à base de mémoire flash, il est vraiment minime. Le temps d’accès en lecture est légèrement plus long sur les SSD à base de contrôleur Sandforce, car celui-ci n’est équipé d’aucun cache susceptible de réduire le temps d’accès moyen aux données, mais la différence est pratiquement imperceptible dans le cadre d’une utilisation quotidienne, surtout en écriture : n’oubliez pas que les graphiques ci-dessous sont libellés en microsecondes (1000 microsecondes = 1 milliseconde). À titre de comparaison, sur les disques durs standards, le temps d’accès moyen en lecture se situe entre 5 et 20 ms (millisecondes), ce qui peut être jusqu’à 500 fois plus long que sur les SSD.

Temps d’accès en lecture

Temps d’accès en écriture