Les Pentium au Sandy Bridge sont enfin là

Intel vient d’officialiser sept nouveaux processeurs bâtis sur l’architecture Sandy Bridge. Il y a deux Core i5 (i5-2310, i5-2405S), un Core i3 (i3-2105) et quatre Pentium (G620, G620T, G840, G850). Les prix varient de 205 $ à 64 $ pour ces modèles visant l’entrée et le milieu de gamme. L’information provient de CPU World qui a mis la main sur les listes destinées aux OEM.

Une petite mise à jour des Core i3 et i5

Le plus puissant des sept est le Core i5-2405S. Il dispose d’un TDP de 65 W et d’un cache L3 de 6 Mo. Ce quad core est cadencé à 2,5 GHz avec une fréquence Turbo de 3,3 GHz. Il représente une mise à jour de l’i5-2400S, car il utilise le circuit graphique HD 3000 au lieu du HD 2000. Le Core i3-2105, est aussi une mise à jour de l’i3-2100 et bénéficie de la même évolution. Ce processeur dual core prend en charge l’HyperThreading. Cadencé à 3,1 GHz, il dispose d’un cache de 3 Mo et d’un TDP de 65 W. Ils sont respectivement vendus à 205 $ et 134 $. Le processeur graphique plus puissant représente donc une hausse respective de 17 $ et 10 $. Le Core i5-2310 est identique à l’i5-2300 et n'apporte que 100 MHz de plus. Ils sont tous les deux vendus au prix de 177 $.

Arrivée des Pentium Sandy Bridge

Les Core i3 et i5 sont des améliorations de Sandy Bridge existants, mais on assiste à la livraison des premiers Pentium utilisant cette architecture. Les G620, G489 et G850 ont tous un TDP de 65 W et un cache L3 de 3 Mo. Ils sont respectivement cadencés à 2,6 GHz, 2,8 GHz et 2,9 GHz et coûtent 64 $, 75 $ et 86 $. Le Pentium G620T est un modèle basse consommation de 35 W tournant à 2,2 GHz et vendu à 70 $. Il devrait être destiné aux PCHC. Ces nouveaux processeurs viennent concurrencer les Athlon II X2 facturés au même prix.

Intel est fidèle à la roadmap que nous vous présentions dans notre actualité « Roadmap des plateformes Intel actuelles et à venir ». L’architecture Sandy Bridge a connu un départ terni par un défaut de fabrication des chipsets de la série 6 (cf. « Bug Intel Sandy Bridge : le point »). Les problèmes sont aujourd’hui résolus et les nouveaux processeurs de la firme sont de plus en plus présents dans les configurations matérielles que nous vous recommandons chaque mois. Pour mémoire, les puces sont gravées en 32 nm et pour la première fois dans l’histoire du fondeur, elles intègrent un processeur graphique sur le die du CPU. Pour plus d’informations sur l’architecture Sandy Bridge, nous vous conseillons de lire notre article « Intel Core 2000 : le test des Sandy Bridge publié en janvier dernier.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Michael REMY
    mais qui achète des pentiums ?
    que les constructeurs de machines toute faites genre acer,hp.. qu'on trouve en supermarché ?
  • blitzers
    Les PCs que les employés des entreprises/administrations utilisent par exemple.
  • grecland33
    Si mes souvenirs sont bon, les Pentium Sandy Bridge sont d'excellent processeur.
    Ils ont de meilleurs performances que les i3 du socket 1556...