Le 1er ordinateur Thunderbolt sans pomme

Sony vient de présenter son nouvel ultra portable, le VAIO Z, qui a la particularité de disposer d’une variante propriétaire du Thunderbolt qui relie l’ordinateur au Power Media Dock contenant une carte graphique externe et un lecteur Blu-ray. Au lieu du port Mini Display Port, il utilise un port USB modifié, mais la firme explique bien qu’il s’agit de l’architecture répondant au nom de code Light Peak qui permet de faire transiter quatre lignes PCI-Express (cf. « Thunderbolt : 10 gigabits/s, 10 W, Light Peak »).

L’idée a le mérite d’être intéressante. Sony exploite la technologie d’Apple et d’Intel a des fins différentes. Si on doute que cela profite à la cause du Thunderbolt, la firme tente de mettre Light Peak entre les mains des particuliers, ce qui n’est pas le cas des fabricants de périphériques compatibles aujourd’hui (cf. « + de 800 Mo/s pour des disques Thunderbolt »).

La carte graphique du Power Media Dock est une Radeon HD 6650M qui dispose de 1 Go de DDR3. La station dispose aussi d’un port HDMI et un port VGA. Il est donc possible de relier deux écrans au dock et un écran à l’ordinateur pour profiter de quatre moniteurs si l’on inclut celui du portable qui a une diagonale de 13,3 pouces et une haute résolution de 1 600 x 900. Le Power Media Dock contient aussi un port USB 3.0, deux ports USB 2.0 et un port Gigabit Ethernet. Il pèse 685 grammes.

L’idée d’utiliser une carte graphique externe sur du Thunderbolt est intéressante, mais elle reste limitée à des modèles d’entrée de gamme couplés à des petits IGP. En effet, le port ne transporte que quatre lignes PCI-Express 2.0, ce qui sera insuffisant pour des cartes plus haut de gamme. Néanmoins, l’idée de proposer une station multimédia Blu-ray n’ayant besoin que du processeur et des logiciels de l’ordinateur pour fonctionner devrait séduire les utilisateurs désirant un ultraportable, mais ne souhaitant pas investir dans un ordinateur de bureau pour combler ses lacunes.

L’ordinateur auquel il est relié est impressionnant. Il intègre un Core i7–2620M cadencé à 2,7 GHz et pouvant monter jusqu’à 3,4 GHz en TurboBoost, ainsi que Windows 7 Professionnel 64 bits, un Raid 0 de SSD totalisant 256 Go, un IGP Intel HD 3000 et les traditionnels modules Wi-Fi n, 3G et Bluetooth, les deux ports USB classiques et une webcam de 1,3 Mpixel. Il pèse 1,18 kg, ce qui est moins lourd que le MacBook Air 13 pouces qui atteint 1,32 kg. Il est aussi légèrement plus fin avec une épaisseur de 16,65 mm, contre 17 mm pour le modèle à la pomme. Le VAIO Z a une autonomie de 7 heures selon le constructeur, mais il est possible de la doubler avec une batterie externe qui vient s’attacher en dessous de l’appareil. Les prix restent inconnus, mais Sony annonce dans son communiqué que la sortie européenne est prévue pour la fin juillet.

Apple devrait présenter une mise à jour de son MacBook Air le mois prochain. Nul doute que Sony vient de compliquer l’annonce de la firme à la pomme en proposant une alternative intéressante.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
14 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • LVM
    Citation:
    Nul doute que Sony vient de compliquer l’annonce de la firme à la pomme en proposant une alternative intéressante.


    Pas certain... Ce Sony serait à 1800€ dans sa version de base (4 Go/128 Go), sans compter le dock ou la batterie externe. Ce qui fait pour donner un ordre d'idée pas loin du double d'un MBA 11".

    Et carton rouge d'avoir bricolé leur propre connecteur compatible avec rien... :o
  • Anonyme
    LVMPas certain... Ce Sony serait à 1800€ dans sa version de base (4 Go/128 Go), sans compter le dock ou la batterie externe. Ce qui fait pour donner un ordre d'idée pas loin du double d'un MBA 11".Et carton rouge d'avoir bricolé leur propre connecteur compatible avec rien...

    C'est juste une question de câble...

    Le protocole j'imagine qu'ils n'y ont pas touché.
  • Anonyme
    Wait, mais ils utilisent la version fibre optique on dirait.
    Donc c'est normal qu'ils utilisent la variante port USB c'est aussi celle qu'utilisait Intel.
    C'est à Apple qu'il faudrait donner un carton rouge LVM :o .

    Sur la photo on voit la puce lightpeak, en haut à droite, et juste au-dessus le convertisseur optique et les files optiques.
    http://presscentre.sony.eu/ImageLibrary/DownloadMedia.ashx?MediaDetailsID=199964

    Et à gauche le connecteur:
    http://presscentre.sony.eu/ImageLibrary/DownloadMedia.ashx?MediaDetailsID=199965

    :love:
    Par contre j'accroche pas du tout au design de la bête :/