Nano vs Atom vs Athlon : la guerre des Watts

Tests Synthétiques

Cinebench est un benchmark de rendu graphique, particulièrement exigeant vis-à-vis du CPU. Il est aussi fortement optimisé pour le multi-thread. Néanmoins, on constate que le Nano de VIA est loin devant l’Atom (29 %). Sans doute l’effet néfaste de l’architecture in-order assez simple de l’Atom, et du cache plus important du Nano.
PCMark05 est un test synthétique qui ne reflète pas toujours une utilisation réelle. [MAJ] Selon nos confrères de Ars Technica, il serait même complètement trafiqué ! Le test CPU montre le même visage que Cinebench : Nano loin devant l’Atom et l’Athlon, au coude à coude.
Le test graphique de PCMark05 est évidemment très influencé par la puissance du GPU, et comme vous pouvez le voir le graphique ci-dessus, l’AMD 780G est nettement plus puissant que le CN896 de VIA ou le GMA d’Intel. Ceci n’a pas beaucoup d’importance pour des plateformes basse consommation cependant.
Le test mémoire est sensible à la performance du cache des processeurs, et à celle du contrôleur mémoire. Ceci peut être la raison de la contre-performance de l’Athlon 64 2000+ : sa faible fréquence d’horloge limite en même temps la vitesse du cache L2 et de son contrôleur mémoire intégré.
Le score total à PCMark05 cumule les trois scores précédents, et présente donc un bilan équilibré. Le système AMD domine au chapitre graphique, Intel domine le segment mémoire, et VIA offre la plus grande puissance CPU. Les différences finales sont donc nettement plus faibles que dans les autres tests que nous avons vu jusque-là (moins de 6 %).