AMD A10-6790B : un APU « classe affaires »

AMD propose à certains de ses partenaires OEM – en particulier HP - des APU A-Series « Business Class » destinés à être intégrés dans des configurations bureautiques.

Basés sur un core Richland, ces A-Series « B » sont actuellement au nombre de quatre : L’A8-6500B (quad-core à 3,5 GHZ, avec un Turbo à 4,1 GHz et une Radeon HD 8570D), l’A6-6400B (dual-core à 3,9 GHz, avec un Turbo à 4,1 GHz et une Radeon HD 8470D), l’A4-6300B (dual-core à 3,7 GHz, avec un Turbo à 3,9 GHz et une Radeon HD 8370D) et l’A10-6800B (quad-core à 4,1 GHz, avec un Turbo à 4,4 GHz et une Radeon HD 8670D). Les plus attentifs auront probablement remarqués que ces APU reprennent les caractéristiques des A4-6300, A6-5400K, A8-6500 et A10-6800K (le coefficient multiplicateur débloqué en moins)…

Pour combler le « trou » entre les processeurs A8-6500B et l’A10-6800B, le constructeur envisage de lancer un A10-6790B. Ce nouvel APU « Business Class » reprendrait les caractéristiques de l’A10-6790K : quatre cores Piledriver cadencés à 4 GHz, 4 Mo de cache L2 et une Radeon HD 8000 Series intégrée (probablement une Radeon HD 8670D), le tout pour un TDP de 100 watts. Bien entendu, ici aussi le coefficient multiplicateur devrait rester bloquer. Dernier petit détail : s’agissant d’APU destinés aux OEM, il est peu probable qu’ils débarquent un jour sur le marché « retail ».

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Johan_et_Pirlouit
    Quatre "cores" Piledriver = 2 modules (1 module = 2 cores CPU + 1 cluster FPU partagé), soit à peine l'équivalent d'un Core i3 (2 cores, 4 threads). C'est cheap. Reste le GPU intégré qui vient, heureusement, rattraper la mise mais désormais seulement sur les jeux (Intel a refait son retard sur le multimedia et le multi-écrans ; je parle bien des GPUs intégrés, des IGPs donc).

    Mais c'est vers ça qu'AMD va se concentrer puisqu'ils n'ont plus trop l'air de vouloir développer les FX, à défaut de savoir maitriser leurs bestiaux (des TDP de 220 W sur les FX 9xxx !! Sans parler des problèmes de surchauffe sur les dernières Radeon R9 290X). Dans le monde grand public et petite entreprise AMD va donc rester sur le segment de la petite bureautique et du jeu, Intel n'ayant aucune concurrence sur le segment des applis sérieuses.

    Sauf si AMD décide enfin de revoir sa copie concernant l'efficacité de ses architectures. Après tout, Intel l'a bien fait après la débâcle du P4... Et AMD a eu par le passé des architectures particulièrement efficaces. Reste à savoir si AMD a les ressources pour faire de tels ajustements...
  • boub popsyteam
    100W juste pour cpu d'une machine de bureau ?? Ils planent les mecs chez AMD...