La techno FreeSync bientôt gérée en natif sous Linux

Nicholas Kazlauskas, développeur chez AMD, a publié une série de mises à jour d’un DRM (Direct Rendering Manager ou gestionnaire de rendu direct) proposé pour Linux. D’après Phoronix, ces patchs devraient permettre aux utilisateurs de Linux de profiter prochainement de la technologie FreeSync via le standard ouvert Adaptive Sync. Les patchs sont encore en cours en test, mais une fois validés, ils devraient être intégrés aux noyaux (kernel) Linux.

Implémentation à venir

Phoronix explique que AMD travaille, depuis quelque temps, au support de la technologie FreeSync via différents patchs open source. Récemment, les grandes lignes de la fonctionnalité de taux de rafraîchissement variable ont été retenues et analysées pour s’assurer que le DRM proposé convenait aux autres développeurs de pilotes. Avec les récentes modifications de Nicholas Kazlauskas, Phoronix pense que Linux devrait enfin pouvoir accueillir FreeSync quelque part entre les versions 4.2 et 5.0 du kernel.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire