AMD V1000 : Zen s'attaque aux SoC embarqués

Nous sommes en 2018 après Jésus-Christ. De l’entrée de gamme aux serveurs, AMD possède à son portfolio des processeurs « Zen » pour tous les marchés... Tous ? Non ! Une petite niche d'irréductibles SoC embarqués résiste encore et toujours à l'envahisseur. Enfin, pas pour longtemps : si l’on en croit le site du constructeur AdvanTech, AMD aurait dans ses cartons un Ryzen V1000 (Raven Ridge) spécifiquement dédié à ce marché, avec un lancement prévu dans moins d’un mois.

Zen embarqué

Présenté comme une alternative Aux SoC Gemini Lake d’Intel, le V1000 serait proposé en versions à deux, quatre ou huit cœurs Zen, accompagnés par 1 Mo ou 2 Mo de mémoire cace et une partie Graphique Vega avec 11 Compute Units tournant à 1,5 GHz. Un module de compression/décompression H.265 serait de la partie, de même qu’un contrôleur DDR4-3200 dual-channel avec support optionnel de la mémoire ECC. Le tout afficherait un TDP compris entre 12 et 54 watts.

Le V1000 – précédemment connu sous le nom de Great Horned Owl - représente donc une évolution majeure des APU embarqués d’AMD, une branche qui n’avait pas connu de véritable nouveauté depuis les SoC Steppe Eagle (G-Series) et Merlin Falcon (R-Series), des processeurs gravés en 28nm et basés sur la « vieille » architecture Bulldozer…

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • cryptolinux73
    L'AMD Ryzen 7 1700 est le moins puissant des trois nouveaux processeurs Ryzen 7. Le modèle 1700 a des horloges de base et turbo de 3,0 et 3,7 GHz respectivement. Ses deux frères et soeurs plus chers, le 1700X et le 1800X, ont des horloges plus élevées mais ont aussi des TDP de 95 watts alors que le 1700 est évalué à seulement 65 watts. La comparaison de IPC entre Ryzen et Kaby Lake montre que Kaby Lake est en tête avec un maximum de 9% ce qui est une excellente nouvelle pour les utilisateurs de stations de travail car cela permet au 1700 de battre le 6850K d'Intel en multi-corecharges de travail à presque la moitié du prix. Bien que le 1700 ait un bon IPC, il est quelque peu limité par sa vitesse d'horloge relativement faible (selon les standards de Kaby Lake) qui le ralentit un peu tant dans les charges de jeu que dans les charges de bureau. Pour une utilisation sur plusieurs postes de travail, le Ryzen 7 1700 représente le meilleur rapport qualité-prix que nous ayons jamais vu. [ Mars '17 CPUPro ]