Quand les batteries des portables tuent…

Selon un quotidien chinois, un employé d’un magasin d’électronique de Guangzhou aurait été tué par son téléphone portable. La batterie de son téléphone, fraîchement rechargée, a en effet explosé dans la poche de sa chemise, lui sectionnant au passage une artère.

Les autorités n’ont pas encore indiqué le modèle du téléphone ni la marque de la batterie, mais tout laisse supposer qu’il s’agit d’une batterie contrefaite. Cette histoire est toutefois l’occasion de vous rappeler que les batteries au li-ion ou li-polymère qui sont utilisées dans les téléphones peuvent s’avérer dangereuses, surtout s’il ne s’agit pas de modèles certifiés par le fabricant du téléphone…

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Hazzgard
    et même certifiées d'ailleurs !
  • pascal16
    supposer que la batterie est contrefaite avant que l'enquête ne soit faite, c'est pas bien.
  • Glop75
    D'un autre coté en Chine beaucoup de matos est contrefait. En Ouzbékistan il y a deux ans, un local nous montrai son téléphone couleur Nokia qu'il assurait être un faux (ce qui semble crédible vu le niveau de vie là bas). Aucune différence visible avec un vrai.