Test : Final Fantasy XV, quel CPU et GPU pour y jouer ?

Pour la  « Windows Edition » de FF XV, Square Enix a donc a priori eu le temps de peaufiner le moteur 3D, le fameux Luminous Studio qui excelle en particulier dans le rendu des cheveux, plumes et herbes. S'il reste compatible DirectX 11, l'éditeur a tout de même pris soin d'y ajouter quelques technologies GameWorks de chez NVIDIA (VXAO, HairWorks, ShadowLibs ou encore TurfEffects). C'est d'ailleurs l'un des paradoxes de ce jeu : conçu pour les consoles de huitième génération à architecture graphique AMD, Final Fantasy XV semble donc à première vue optimisé pour les GPU NVIDIA. Mais voyons plutôt cela en pratique...

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire