Le réseau Bitcoin consommera autant que l'Australie en fin d'année

L'un des principaux reproches que l'on fait régulièrement aux cryptomonnaies reposant sur le principe de « preuve de travail » (ou PoW, « Proof of Work ») vient de l'énorme consommation d'énergie nécessaire pour valider les transactions (autrement dit, pour « miner »). En effet, tous les CPU, GPU et autres ASICs étant en concurrence pour être les premiers à valider chaque bloc, la consommation totale du réseau d'une cryptomonnaie de ce type peut vite devenir gargantuesque.

A lire aussi :
- Comparatif : quelle GeForce ou Radeon pour miner de l'Ethereum ? v.2

Aujourd'hui l'Irlande, demain l'Australie

L'économiste Alex de Vries a tenté de calculer la consommation à venir du réseau Bitcoin, et ses conclusions, publiées dans Joule, sont assez inquiétantes. Actuellement, ce réseau consommerait près de 2,55 gigawatts d'électricité, une valeur minimale théorique à rapprocher de la consommation totale d'un pays comme l'Irlande (3,1 gigawatts). Mais l'arrivée continue sur le marché de nouveaux ASIC fait continuellement grimper ce chiffre, à tel point que les prévisions atteignent la valeur record de 7,67 gigawatts d'ici la fin de l'année !

Sachant que le réseau Bitcoin ne valide à l'heure actuelle que 200 000 transactions par jour, cela revient à dire que chaque transaction effectuée sur le réseau Bitcoin représente l'équivalent de 300 kWh, un chiffre qui pourrait monter jusqu'à 900 kWh d'ici la fin de l'année. Le problème est connu depuis longtemps et la communauté gravitant autour du Bitcoin travaille sur des solutions, par exemple le Lightning Network qui pourrait améliorer l'efficacité du réseau en augmentant le nombre de transactions validées par unité de temps. En attendant, les cryptomonnaies PoW comme le Bitcoin représentent un véritable challenge en matière de consommation d'énergie.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
13 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • cahouete
    Une belle preuve de gâchi surtout, vous ne trouvez pas ?
  • gwalix
    Tout est relatif ...
    à l'échelle de la planète, l'extraction d'or consomme encore plus l'électricité que le BTC. Et c'est sans compter sur tous les produits chimiques utilisés également ...

    - https://linuxfr.org/users/tranchex/journaux/le-bitcoin-va-t-il-detruire-la-planete-contre-point
    - https://www.fournisseur-energie.com/euro-plus-polluant-bitcoin/
  • Iksarfighter
    Le Bitcoin à lui seul ne représente que 37% en capital de toutes les crypto monnaies existantes (+ de 1592). Le reste doit aussi consommer pas mal.