Les premiers GPU NVIDIA Volta arrivent sur le cloud grâce à Amazon

Un Tesla V100Un Tesla V100AWS (Amazon Web Services) est le premier cloud à faire appel aux processeurs Volta de NVIDIA. Les développeurs pourront utiliser jusqu’à huit V100 simultanément, les bêtes de courses ayant été annoncées en mai dernier. Ils pourront donc profiter d’un maximum de 128 Go de VRAM et 125,6 TFLOPS en simple précision (FP32). Les composants ont été installés dans les centres de données d’Amazon situés à Tokyo, en Irlande, dans la Virginie du Nord et l’Oregon, la firme espérant ainsi facilement couvrir l’Asie, l’Europe et l’Amérique du Nord.

Popularisation des GPU NVIDIA

L’accès aux GPU sera assez simple. Les développeurs devront simplement créer un compte gratuit sur le GPU Cloud d’Amazon et passer par l’Amazon Machine Image (AMI), un conteneur conçu par NVIDIA pour optimiser des applications dédiées à l’apprentissage automatique à l’aide de CUDA. L’avantage de ce système est que le code pourra tourner sur n’importe quelle machine intégrant les composants du géant vert, ce qui facilite grandement le portage d’application sur des centres de données privés.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire