NVIDIA GeForce : Pascal et Turing vont cohabiter un moment

Durant une conférence au sujet de ses résultats financiers, raportée par Seeking Alpha, NVIDIA a confirmé ne pas avoir l’intention de retirer ses GPU Pascal du marché, juste après le lancement des GeForce RTX. Colette Kress, directrice administrative et financière de l’entreprise, dit vouloir proposer ses GeForce 1000 et 2000 en même temps, pour les fêtes de fin d’année. Les GTX 1050 (Ti), 1060, 1070 (Ti) et 1080 (Ti) seront donc probablement toujours disponibles chez les revendeurs, jusqu’au moins janvier 2019.

A lire aussi : Geforce RTX, le récapitulatif complet

Un impact sur le prix des GeForce RTX

La raison de cette cohabitation entre Pascal et Turing vient probablement du fait que NVIDIA a encore beaucoup de GTX 1000 sur les bras, après avoir mal calculé la demande et produit trop de GPU (suite à l’explosion du mining).

D’après 3Dcenter, cette situation permettrait à l’entreprise de rentabiliser les surplus de stock, mais aussi de rendre le gaming en 4K un peu plus abordable, avec une baisse de prix attendue sur les GTX 1080 et 1080 Ti.

En revanche, on pourrait voir l’effet inverse avec les GeForce RTX, qui risquent de se vendre un peu plus cher que prévu (avec un prix de base équivalent à celui des Founders Edition). Notez qu’il ne s’agit que de prédictions spéculatives, mais 3Dcenter propose aux intéressés un tableau pour mieux comprendre le rapport supposé entre les prix et les performances (en 4K).

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire