Combien consomment nos écrans ?

Les moniteurs LCD constituent un marché très dynamique ou les records de consommation sont sans cesse battus : 50 puis 40 et même 30 Watts voir parfois légèrement moins pour des modèles allant de 22 à 24 pouces. Les progrès apportés au rétroéclairage sont principalement à l’origine de ce phénomène et l’on constate ainsi une transition des tubes néon (CCFL) vers les LED. Voulant quantifier cette progression, Nous avons réunis plusieurs générations d’écrans LCD ainsi que deux CRT.

La consommation devient aussi un critère de choix pour les moniteurs

Nous avons déjà fait la part belle aux économies d’énergie et au rendement lors de précédents articles, dédiés aux composants les plus énergivores. La consommation des processeurs et cartes graphiques a atteint un tel niveau que l’industrie a du changer de stratégie pour s’orienter maintenant vers des produits verts ou « respectueux de l’environnement », non seulement pour ces deux types de composants (enfin, à l'exception notable des cartes graphiques haut de gamme), mais aussi les cartes mères, barrettes mémoire, disques durs et même les alimentations. Si la tendance a clairement changé, reste qu’il faut voir au cas par cas si ces produits verts présentent un bon rendement et si le surcoût souvent bien réel se justifie.

Curieusement, les moniteurs ont été négligés jusqu’ici. On peut notamment expliquer ça par des raisons historiques : le passage des CRT aux LCD a déjà permis des économies énergétiques considérables. Ceci étant, la situation évolue rapidement : certes, les configurations haut de gamme, PC de jeu et stations de travail dépassent facilement les 100 Watts en veille et largement plus en charge. Toutefois la majorité des PC vendus à travers le monde sont orientés usage professionnel ou bien grand public, or leur consommation est sur la pente descendante.

Des LCD qui consommeraient plus que des configurations ?

Il en résulte que ces configurations grand public n’embarquent pas de carte graphique mais un circuit intégré et que leurs processeurs sont économes bien que multi-cœurs. Par ailleurs on peut arriver à une configuration ne nécessitant pas plus de 25 Watts en veille en choisissant bien ses composants. Sachant que la majorité des écrans 20 pouces et plus nécessitent facilement 30 à 40 Watts, ceux-ci consomment donc plus que le reste de la configuration en veille pourvu que l’on parle de nettop ou de configuration grand public.

Voici la liste des écrans sur lesquels les mesures ont été faites :

CRT :

  • Sony Multiscan G420 (2002) 19”
  • Iiyama Vision Master Pro 454/HM903DT (2002) 19”

LCD :

  • Benq FP937S (2005) 19”
  • Samsung SyncMaster 204B (2006) 20”
  • Samsung SyncMaster 245B Plus (2008) 24”
  • Philips 190BW9 (2009) 19”
  • Acer P225HQL (2010) 22”