Dhyana : premier clone chinois d'un CPU x86 AMD Epyc

L'entreprise chinoise Hygon est en train de fabriquer son premier processeur x86, basé sur l'architecture AMD Zen. La puce s'appelle Dhyana, et s'annonce comme un clone pur et simple d'un puissant processeur AMD EPYC destiné aux serveurs, juste avec un ID de vendeur différent, sans savoir s'il s'agira de la seconde génération à venir. Ce processeur ne pourra être vendu qu'en Chine, pour les serveurs du pays.

Made in China

AMD a signé la mise en place d'une filiale commune en Chine autorisée à utiliser son architecture Zen, en l'échange de 293 millions d'euros et de droits touchés sur chaque futur CPU vendu. La Chine a entrepris un vaste programme Made In China 2025, qui vise à produire sa propre technologie et devenir un leader dans le domaine, et plus seulement servir d'usine de production pour les produits de haute technologie étrangers. Les investissements sont très importants dans le domaine, notamment pour créer des usines de production de puces électroniques 100 % chinoises (RAM, flash NAND, CPU etc), mais aussi des dalles AMOLED, etc.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
8 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • BF_Tailgunner
    AMD traitre à son pays, c'est du propre...
  • magellan
    Anonymous a dit :
    AMD traitre à son pays, c'est du propre...


    Traitre en quoi? :heink:
    Business is business, ni plus ni moins.
  • BF_Tailgunner
    Business is business, le slogan bidon ressorti chaque fois pour tout justifier hahahaha.

    Aider la Chine à obtenir son indépendance technologique en matière de microprocesseur sera inévitablement vu comme un acte de traitrise tôt ou tard par les faucons de Washington. Et AMD finira par le payer...