Summit : supercalculateur le plus puissant du monde, avec 27 648 GPU Volta


Summit, le dernier supercalculateur du département de l’énergie des États-Unis (DoE) est maintenant opérationnel. Situé dans le laboratoire national de Oak Ridge, cette bête embarque 4608 nœuds, constitués chacun de deux CPU IBM Power9 et six GPU NVIDIA Tesla V100 (soit 27 648 GPU Volta et 9216 CPU). D’après NVIDIA, la machine peut atteindre une puissance de calcul de plus de 200 pétaflops (nous attendons les benchmarks). Ce qui ferait prendre aux Américains une sacrée avance face à l’ancien numéro un chinois Sunway TaihuLight poussant 93 pétaflops en pratique.

300 km de fibre optique

Si l’on compte que chaque Tesla V100 est capable de 125 téraflops d’opérations Tensor pour l'intelligence artificielle, le Summit serait capable d’une performance de 3,3 hexaflops pour l’apprentissage (Deep learning). Il est aussi intéressant de noter que le supercalculateur embarque un châssis de 5600 mètres carrés, ce qui est équivalent à la taille de deux courts de tennis. Le tout est également relié avec 297,7 km de câbles en fibre optique.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • jmricher
    ce ne serait pas EXAflops et non pas HEXAflops ?