Stockage mobile : quatre disques durs externes comparés

Iomega Portable Hard Drive Silver

Design

Premier candidat, le Iomega Portable Hard Drive Silver Series 160 Go USB Firewire. C’est un disque à l’aspect très simple et sobre. Il est aussi le plus compact de notre sélection. Son boîtier est métallique, fermé à ses deux extrémités de caches plastiques blancs. Notez qu’il existe aussi en noir.

Le Iomega Portable Hard Drive a un boîtier en aluminiumLa connectique : USB, FW, secteur
Sa connectique arrière est composée d’un port Firewire 400 6 broches, d’un port mini USB 2.0 et d’un connecteur pour alimentation externe. Le transformateur n’est malheureusement pas fourni dans la boîte. On trouve aussi un petit interrupteur qui permet d’éteindre et d’allumer le disque, ou encore de choisir la source d’alimentation (bus USB/FW ou secteur). Le Silver Series existe en différentes capacités, allant jusqu’à 250 Go. Nous avons testé ici le modèle 160 Go.

Conception interne

L’ouverture du boîtier est extrêmement simple, puisqu’il suffit d’ôter les deux petites vis situées sur les côtés. A l’intérieur on découvre un disque 2,5" PATA d’origine Seagate (Momentus 5400.3).

Le disque Iomega, ouvertLa carte contrôleur du Iomega
On trouve aussi une carte contrôleur très compacte sur laquelle on distingue un circuit Initio, l’Initio-1530L. Il s’agit d’un contrôleur prenant en charge le PATA 100, l’USB 2.0 et le Firewire 400.
On voit ici les coussinets antichocs
On voit également que Iomega à pensé à rajouter de petits tampons caoutchoutés pour amortir les chocs et protéger le disque dur.

Offre logicielle

EMC Retrospect Express sous WindowsL’Iomega SilverSeries est livré avec un cordon USB, un Firewire (6 broches-6 broches) et un CD contenant le logiciel EMC Retrospect Express. Ce programme permet de sauvegarder un volume ou des dossiers, de restaurer un disque entier, et peut automatiser la sauvegarde via un système de scripts. Les sauvegardes qu’il réalise sont de type incrémentiel, c’est-à-dire que seuls les nouveaux fichiers ou les fichiers modifiés depuis la dernière sauvegarde sont transférés. Malheureusement, c’est la seule option disponible et on ne peut pas par exemple réaliser de sauvegarde différentielle (prise en compte de toutes les différences, et donc effacement des fichiers supprimés). Confier ses sauvegardes à Retrospect Express promet donc de remplir très rapidement les disques durs.

EMC Retrospect Express sous MacPar ailleurs, on regrette aussi de ne pas pouvoir réaliser une image complète et amorçable du système. Retrospect permet cependant de créer un CD de récupération à partir duquel la réinstallation pourra s’effectuer. Les utilisateurs de PC y trouveront donc un intérêt limité, et les utilisateurs de Mac auront tôt fait de le remplacer par la fonction Time Machine intégrée à Mac OS 10.5.

De même, Iomega aurait pu livrer un utilitaire de synchronisation. Il est en effet très probable qu’un disque dur portable serve de « bureau mobile » entre la maison et la le lieu de travail, et un tel utilitaire simplifie la vie.

Remarquons enfin que Portable Hard Drive de Iomega se destine avant tout au Mac users, puisqu’il est livré formaté en HFS+. Iomega a dû considérer implicitement que seuls les utilisateurs de Mac pouvaient être intéressés par un disque portable Firewire (vu que seuls les portables Apple possèdent une interface Firewire 6 broches).