Disques durs USB 3.0 : le comparatif !

Western Digital MyBook 3.0

Deuxième et second disque au format 3,5" de notre comparatif, le Western Digital MyBook 3.0. Contrairement au produit Buffalo, le MyBook que nous avons testé est vendu sous forme d'un lot complet de transition vers l'USB 3.0. En plus du disque, de son câble et de son alimentation (tout aussi encombrante que celle de Buffalo), on trouve donc dans la boîte une carte contrôleur USB 3.0. Au format PCI-Express 1x, elle ajoute deux ports USB 3.0 à n'importe quel PC disposant d'un slot libre. Cette carte supporte le contrôleur NEC µPD720200, celui-là qui est installé sur les cartes mères compatibles USB 3.0. 


Insistons néanmoins sur un point, que nous avons déjà eu l'occasion d'évoquer dans nos colonnes : l'USB 3.0 offre un débit théorique de 500 Mo/s, soit deux fois plus que la capacité d'un port PCI-Express 1x 1.1. Cette carte fille n'exprimera donc pleinement sont potentiel que si on la branche dans un port PCI-Express 2.0, qui ne sont pas si courant sur les cartes mères même de dernière génération.

Le design du MyBook 3.0 s'inscrit dans la veine des précédentes itérations de la série et cultive la ressemblance avec un livre. Par rapport aux générations antérieures, celle-ci est plus élégante et plus soignée. On trouve par exemple des pieds en caoutchouc pour amortir les vibrations du disque. Sur la tranche arrière, un interrupteur côtoie les ports USB 3.0 et d'alimentation.

L'ouverture de la coque révèle une conception également soignée. Ici, le disque (un Western Digital WD1001FAES de 1 To) est monté sur des patins en caoutchouc épais. Pas de ventilateur, le refroidissement devra être assuré par la circulation passive de l'air au travers des larges ouvertures pratiquées dans les côtés du disque. Tout cela permet de maintenir un niveau sonore minimum, inférieur à celui du Buffalo DriveStation, et nettement plus agréable que celui des anciens Western Digital MyBook, tristement célèbre pour leur raffut. Le contrôleur choisit par WD est cette fois un chipset spécialisé, le Symwave SW6316-3VB.

Si le MyBook fait une meilleure impression au niveau matériel que la DriveStation, il en est tout autrement du point de vue logiciel. Les programmes fournis pas WD sont… inexistants. Il y a bien un CD dans la boite, mais celui-ci ne renferme que les pilotes de la carte contrôleur (pilotes d'ailleurs inutiles sous Windows 7). Compte tenu du prix confortable auquel WD commercialise son MyBook, on était en droit d'attendre plus.