Core i5 et i7 Lynnfield, le coup de maître d'Intel

Benchmarks synthétiques

Commençons nos tests avec PCMark Vantage. On peut déjà constater la puissance du Core i7 870. Rappelez-vous néanmoins que, même s'il fait du milieu de gamme Intel, il n'est pour autant pas très bon marché, à plus de 500 €. Nous pensons honnêtement que le 870 est trop cher, comme le Crore i7 950 avant lui.

Au contraire, le Core i5 750 - à moins de 200 € - se montre plus rapide que le Core 2 Extreme - à 1000 €. Il est donc largement plus avantageux. Ne parlons pas du Core 2 Q9550, encore 10 € plus onéreux que le i5.

Les benchmarks synthétiques sont très favorables à la technologie HyperThreading d'Intel, les développeurs parallélisant les tests pour les préparer au futur. 3D Mark Vantage en est un très bon exemple, qui donne une large avance aux Core i7 870 et 920.

Le score GPU seul montre un autre visage, tous les CPU offrant à peu près les mêmes performances. Au classement global, le Core i5 750 bat le Core 2 Quad Q9550 et fait jeu égal avec le Core 2 Extreme QX9770.

Alors que le contrôleur mémoire du chipset X48 des Core 2 fait pâle figure face au contrôleur mémoire intégré des Phenom II, le contrôleur mémoire double canal des Lynnfield, armé des mêmes modules DDR3-1333 réglés aux mêmes timings, délivre une bande passante largement supérieure. Le Core i7 920 grâce à son troisième canal DDR3 64 bits reste intouchable.