Une source quasi-infinie de terres rares trouvée au Japon

Des chercheurs japonais confirment avoir trouvé ce qui pourrait être la plus grande source actuelle de terres rares au monde. De quoi combler la demande mondiale « de manière quasi-infinie », expliquent le rapport, afin de fabriquer tout type de produits technologiques (processeurs, smartphones, etc). Ces terres rares se trouvent dans les boues océaniques du fond de l'océan, en territoire japonais.

Le jackpot

Pour l'instant, c'est la Chine qui produit le plus de terres rares au monde, et le pays s'est arrangé un petit monopôle sur ces matériaux très précieux depuis quelques années, pour satisfaire la demande de ses usines de production. A tel point que le Japon a déjà fait face à certaines pénuries. Aujourd'hui, le pays estime qu'il existe 16 millions de tonnes de terres rares mélangées au fond de ses eaux territoriales. L'équipe de chercheurs travaille sur une méthode efficace de séparation des terres rares et des boues, et sur un moyen rentable de récolte au fond de l'océan...

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Lucie2A
    et à votre avis pourquoi la France conserve pleins d'ilots partout sur la planète avec pour résultats ... la plus grande surface mondiale d'eaux territoriales ?
  • ideal78
    En juillet 2011, une équipe de scientifiques japonais indique avoir trouvé une nouvelle réserve de terres rares dans les eaux internationales du Pacifique. Ce même groupe indique que cela peut porter le niveau réserve connue actuelle à environ 100 milliards de tonnes.
  • benoapof
    Au fond de l'océan...
    C'est bien ça !
    On verra pas les dégâts provoqué par l'exploitation comme ça...
    ...Ça sera plus propre...