Amazon Kindle et Kindle Touch : un écran de qualité ?

Lorsqu’Amazon a annoncé sa nouvelle gamme de Kindle, la tablette Kindle Fire a été placée sous le feu des projecteurs étant donné qu’il s’agit de la première incursion d’un géant du commerce électronique dans un marché très dynamique et porteur en ce moment. En conséquence, les deux nouvelles liseuses d’Amazon sont sorties sans vraiment faire de bruit, a fortiori pour le Kindle Touch vu qu'il n'est pas encore disponible en Europe. La situation est assez regrettable vu qu’il s’agit des seuls appareils réellement pensés pour la lecture et qu’ils ont en plus l’avantage du prix et de l’autonomie par rapport aux tablettes.

Plutôt qu'un test des deux Kindle, nous avons décidé de nous pencher spécifiquement sur l'écran de quatrième génération étant donné que ce dernier a fait du bruit sur la toile par rapport à ses qualités. Nous en profiterons également pour faire un point sur l’écran tactile du Kindle touch qui ne devrait plus trop tarder à débarquer dans l'hexagone.


La segmentation d'Amazon est assez simple : le Kindle Fire est là pour concurrencer les tablettes et mettre en avant le nouveau service de streaming proposé par Amazon, tandis que les Kindle et Kindle Touch marquent l’effort continu de l’entreprise pour faire spécifiquement progresser les ventes de livres électroniques.

On se retrouve donc avec un choix entre une interface classique et une interface tactile avec les deux nouvelles liseuses, sachant que l’une comme l’autre témoignent d’un lifting prononcé par rapport aux précédents modèles : leur coque est maintenant grise et le clavier alphanumérique a disparu.


Kindle Wi-Fi (4ème génération)
Kindle Touch Wi-Fi
Ecran
E Ink Pearl 6 pouces
E Ink Pearl 6 pouces
Dimensions
166 mm x 114 mm x 8,7 mm170 x 119 x 10 mm
Poids
170 g
213 g
Batterie
Li-ion Polymer 890 mAh (3,7 V)Li-ion Polymer 1420 mAh (3,7 V)
Synthèse vocale/lecture MP3
Non
Oui
Espace utilisateur accessible
1,35 GiB
3,21 GiB
Prix
99 euros
139 dollars*

*= pas encore disponible en France.

D’un point de vue physique, les différences entre les deux modèles sont assez discrètes : le ressenti en mains est identique vu que l’on retrouve la même coque en plastique ABS avec un revêtement antidérapant au dos qui facilite la préhension et limite le risque de rayures. Cependant, le Kindle Touch est légèrement plus gros et plus lourd: ceci s’explique par un espace de stockage supérieur ainsi que la présence de fonctionnalités qui lui sont propres comme la synthèse vocale et la lecture de MP3 (d’où la présence du port mini jack sur la tranche inférieure).

Naturellement, la différence majeure entre les deux modèles est l’interface tactile du Kindle Touch. Amazon a fait le choix de placer les boutons pour tourner les pages au niveau des tranches latérales du Kindle 4G en les doublant, ce qui rend la liseuse idéale pour les gauchers comme les droitiers mais ne nous semble pas un choix sans inconvénient pour autant lorsque l’on a de grosses mains : plutôt que d’appuyer sur un des boutons, on a tendance à appuyer sur le bezel. Ce souci n’en est pas un sur le Kindle Touch vu que l’intégralité de la navigation est tactile.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire