Débits de folie sur ces nouvelles bornes Wi-Fi gratuites de Londres !


Ces nouvelles bornes Wi-Fi publiques gratuites de Londres vont faire des heureux. Elles regroupent toutes les dernières technologies du moment pour offrir un maximum de services. En premier lieu, le concept met en avant un panneau publicitaire, qui permet de financer la gratuité du réseau Wi-Fi offerte par la borne. Et pas n'importe quel réseau, puisque selon nos premiers tests, le ping et les débits sont tout simplement magistraux, équivalent à une petite connexion fibre à la maison. Ces bornes sont en test depuis quelques mois, mais il s'agit ici d'une borne publique en version finale, tout juste déployée.

A lire aussi :
Testez le débit et le ping de votre connexion sur Tom's Hardware

Juste un début ?

Ces débits de rêve semblent facilités par le fait que peu d'utilisateurs se connectent encore à ces bornes, mais British Telecom promet que le service va encore s'améliorer pour s'adapter à l'augmentation du nombre de connexions. Ces bornes intègrent aussi une tablette tactile pour trouver un plan de la ville, un bouton d'appel des secours en cas d'urgence, des connecteurs USB pour recharger son appareil, et ont pour mission de remplacer les vieilles cabines téléphoniques de la ville, en prenant moins de place.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
5 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • JonDol
    A utiliser sans modération sous la bienveillance de GCHQ...
  • Chklang
    Ah ah, ben si tu te connectes à un réseau non sécurisé, c'est à toi de faire gaffe à ce que tu fais de toutes manières ;)
  • chermositto
    j'ai écris ce qui suit dans "contact" mais comme on ne sait pas si c'est envoyé ou non !! je me permets d'insister ici.
    donc :
    C'est juste le gros borde. pour s'authentifier sur votre site (depuis plusieurs années d'ailleurs).
    Hier cela fonctionnait encore en essayant deux fois mais aujourd'hui que dalle, walou, nada, peau de zebi.
    On arrive sur une page flippante du genre "you don't have acces on this server". Avec des chiffres. Pwned by "google 1984"
    Et tout en vous écrivant j'ouvre un autre onglet de toms hardware et là je suis connecté.
    Mais "what's the fuck"