MediaTek Helio X20 : un SoC avec 10 cores ARM

Le futur des puces ARM passerait-il, comme sur les autres types d’architectures, par une course au nombre de cœurs ? C’est en tout cas ce que semble penser MediaTek avec son Helio X20 (MT6797 pour les intimes), qui aurait été récemment présenté à ses partenaires.

Après un Helio X10 (MT6795) avec 8 cœurs ARM 64 bits, voici donc l’Helio X20 et ses 10 cœurs ARM, toujours 64 bits. Le constructeur aurait choisi d’utiliser deux cores Cortex-A72 cadencés à 2,5 GHz, associés à deux autres « clusters » de quatre cores Cortex-A53, moins performants mais également moins gourmands en énergie. Ces Cortex-A53 seraient cadencés à 2 GHz ou 1,4 GHz, selon le groupe auxquels ils appartiennent. De quoi améliorer encore l’efficacité énergétique de la puce selon les tâches à effectuer et la charge du système.

Chacun des trois clusters bénéficierait en outre de son propre cache L2, les trois caches L2 étant interconnectés via un bus MediaTek Coherence Interconnect (MCSI), lui-même relié à un bus mémoire AXI d’une largeur de 128-bit. MediaTek utiliserait ici la version 3.0 de sa technologie CorePilot, plus aboutie que les versions 1.0 (l’implémentation de big.LITTLE) et 2.0.

Reste à savoir si l’ensemble des cores de cette puce, même s’il est possible qu’elle soit gravée en 20 nm, pourra fonctionner simultanément, de manière continue et prolongée. Les partenaires de MediaTek devraient commencer à recevoir les premiers Helio X20 dès cet été, ce qui laisse espérer une disponibilité des premiers appareils équipés de cette puce avant la fin de l’année.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Johan_et_Pirlouit
    MediaTek fait ce qu'AMD fait depuis un (trop) long moment déjà : quand on ne sait pas obtenir une efficacité digne de ce nom côté perfs, on multiplie les cores et on dégaine des supers arguments technico-marketing...