Moniteurs 4K 144 Hz G-Sync HDR : faudra rester à 120 Hz...

Vendus au prix record de 2500 euros le 27 pouces, les tout premiers moniteurs 4K G-Sync HDR 144 Hz ne semblent pas du tout être le miracle annoncé, notamment à cause d'un ventilateur intégré et d'un rétroéclairage perfectible. Aujourd'hui, on apprend qu'ils utilisent un artifice de compression pour atteindre la définition 4K à 144 Hz, qui affecte sensiblement l'image affichée.

Rester à 120 Hz

L'artifice consiste à compresser le flux vidéo pour rester sous le débit maximal du DisplayPort 1.4 (26 Gbit/s, soit juste de quoi afficher de la 4K à 120 Hz). Pour aller au delà, il faut dégrader le sous-échantillonnage de la chrominance (chroma subsampling) en 4:2:2, qui économise un tiers de bande passante en encodant les couleurs sur une définition horizontale divisée par deux (1920x2160), ce qui résulte en une dégradation visible des détails de l'image. Un artifice inadmissible (mais obligatoire pour du 144 Hz)... mais pas si grave, sachant que la 4K à 120 Hz passera sans compression, en 4:4:4. Ces 24 Hz de différence sont négligeables, raison de plus pour se passer de marketing et annoncer ces écrans en 4K 120 Hz officiellement...

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire