NVIDIA Titan V : quelques erreurs aléatoires en calcul scientifique

Le site The Register rapporte un problème de calcul avec la Titan V. Le site aurait été contacté par un scientifique (anonyme) utilisant la carte graphique phare de NVIDIA lors de ses recherches. En effectuant plusieurs simulations identiques de l’interaction entre un enzyme et une protéine, la Titan V se serait trompée plusieurs fois. La carte aurait trouvé des résultats différents dans 10% des tests effectués.

La mémoire en cause ?

À ce stade, il est encore difficile d’identifier la nature du problème. Il pourrait être d’ordre matériel comme logiciel. D’après The Register, un vétéran de l’industrie leur aurait expliqué qu’un potentiel pré-overclocking de la Titan V (de la part de NVIDIA) causerait des erreurs de lecture de la mémoire.
NVIDIA n’a pas souhaité donner une explication détaillée, mais a déclaré être déjà au courant que certaines applications de calculs scientifiques pourraient être affectées par leur carte, notamment Amber.

Le constructeur a ajouté qu’il invite toute personne rencontrant ce genre de problème à contacter le support, mais que leur gamme de cartes Tesla est plus adaptée à ce genre d’utilisation, disposant de la correction d'erreur ECC pour la mémoire, la moindre des choses pour ce type de travaux. Voilà finalement un argument de plus pour NVIDIA, qui combat l'utilisation de simples GeForce chez les serveurs et autres machines de calcul scientifique.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Mivm
    De fait, l'une ou l'autre erreur dans un pixel ne gêne pas grand monde. C'est une autre histoire lorsque l'on calcule les effets d'une molécule.