Comment optimiser les performances et la capacité de son SSD

PCMark Vantage

Le test dédié au chargement des programmes montre que les optimisations ont des répercussions négatives sur les deux SSD et surtout celui d’Intel, puisqu’il perd environ 60 % de ses performances d’origine.

Pour ce qui est du chargement des jeux, les écarts sont d’environ 10 Mo/s dans les deux cas : les modifications profitent au X25-M G2 et nuisent au Vertex 2.

En édition vidéo, le SSD d’Intel est à nouveau lourdement handicapé par les optimisations (-62 %) alors que le Vertex n’abandonne que 4 Mo/s.

Windows Defender et Windows Media Center sont d’autres exemples de baisse générale des performances après modifications.

L’ajout de musique dans Windows Media Player permet de voir le pire des cas de figure pour le SSD d’Intel : ce dernier perd quasiment les 2/3 de ses performances d’origine après optimisation.

L’importation d’images est donc le seul domaine avec le chargement des jeux dans lequel les 9 modifications réussissent au X25-M G2. Le Vertex 2 connait quant à lui une baisse négligeable.

Le test de démarrage ne permet malheureusement pas de finir sur un constat positif et l’on voit à nouveau les deux SSD perdre du terrain même si c’est surtout celui d’Intel qui souffre.