Comment optimiser les performances et la capacité de son SSD

CrystalDiskMark

Commençons par observer les performances en lecture et écriture à l’aide de CrystalDiskMark 3.0 X64 dans trois cas de figure : performances d’origine (après un effacement sécurisé), après avoir effectué les 4 premières optimisations et enfin avec toutes les optimisations.

Que ce soit sur le Vertex 2 ou le X25-M G2 les écarts sont minimes en lecture avec comme sans optimisation partielle ou totale.

Le bilan est nettement plus contrasté en écriture : une fois les 9 optimisations appliquées, le Vertex 2 gagne 20 Mo/sec sur les blocs de 4 Ko alors que l’X25-M G2 s’effondre sur l’ensemble des 4 tests. Dans son cas il faut donc être vigilant aux optimisations et tout particulièrement la désactivation du cache en écriture.