Gen-Z: successeur du bus PCIe jusqu'à plusieurs centaines de Go/s

L'un des bus d'interconnexion les plus évolués du moment est le NVLink 2.0 de NVIDIA qui offre une bande passante totale de 300 Go/s (150 Go/s dans chaque sens), et il se pourrait que le Gen-Z fasse encore mieux. Ce bus souhaite remplacer l'actuel PCI Express, avec un débit allant de plusieurs dizaines à plusieurs centaines de Go/s, le tout avec une latence d'accès mémoire inférieure à 100 ns.

Ouvert et sans royalties ?

Un lien Gen-Z peut se composer de 1 à 256 lignes, chacune annoncée jusqu'à 56 GT/s s'il n'y a pas trop de lignes (soit 7 Go/s, contre 1 Go/s pour le PCIe 3.0). Les débits pourraient ainsi atteindre « plusieurs centaines de Go/s et au delà ». Toutes les informations disponibles actuellement sont disponibles sur cette page officielle. Cette initiative est le résultat d'un consortium regroupant de nombreux grands noms du secteur, avec 12 fondateurs prestigieux : AMD, ARM, Broadcom, Cray, Dell EMC, Hewlett Packard Enterprise, Huawei, IDT, Micron, Samsung, SK hynix, et Xilinx. Ces derniers souhaitent collaborer pour obtenir ce bus en tant que standard ouvert et sans royalties.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • grosloulou
    Prions pour qu'ils mettent enfin des slots d’extension en rapport avec les besoins de réduction afin de compléter plus facilement les machines de petit format (ITX, NUC...) limitées avec l'AT actuel.