Vidéo : tout sur le CPU et GPU de Project Scorpio, et Forza 6 en 4K !

Project Scorpio Exclusive: Final Specs Revealed!

Digital Foundry révèle les caractéristiques de Project Scorpio, la prochaine console de Microsoft. Comme prévu, le SoC est gravé en 16 nm par TSMC. Il a une surface de 360 mm2 et intègre sept milliards de transistors.

CPU

Son CPU dispose de huit coeurs Jaguar organisés en deux groupes de quatre, et d’une mémoire cache L2 de 4 Mo. Tournant à 2,3 GHz, il permet à Project Scorpio de faire tourner les jeux Xbox One existants, sans avoir recours à une émulation. En revanche, Microsoft affirme que le nouveau processeur est 31 % plus performant que l’ancien modèle grâce à une série d’optimisations majeures permettant de grandement augmenter les fréquences. De surcroît, les coeurs Jaguar ont été personnalisés pour réduire la latence, et améliorer la cohérence entre le CPU et le GPU.

Microsoft a aussi déchargé le CPU de tâches parfois intensives en passant par un processeur dédié à l’audio. En plus d’optimiser les calculs, il apporte le Dolby Atmos, simulant un son au-dessus de la tête du joueur. Une mise à jour apportera aussi le Dobly Atmos sur les anciennes consoles. Enfin, le SoC intègre un nouveau moteur multimédia permettant d’enregistrer ses parties en 4K HDR à 60 ips, et Microsoft proposera un système permettant de réaliser une capture d’écran depuis son enregistrement.

GPU

Le processeur graphique aussi a été optimisé pour tourner à une fréquence Boost impressionnante de 1172 MHz, ce qui lui permet d’atteindre une puissance théorique de 6 TFLOPS. Comparativement, la Radeon RX 480, qui a le luxe de n’être qu’un GPU, et de ne pas partager son packaging avec un CPU, dispose d’une fréquence standard de 1120 MHz, et d'un Boost de 1266 MHz.

L’autre grande nouveauté de Project Scorpio est que le Command Processor du GPU, en charge de recevoir les instructions envoyées par le CPU pour les transmettre aux divers pipelines du circuit graphique, est maintenant une implémentation hardware de Direct3D 12. Concrètement, de nombreuses API sont maintenant gérées matériellement, ce qui accroît énormément les rendements et les performances. Par exemple, au lieu de traiter des centaines de milliers de draw calls, le CPU n’a plus qu’à gérer 11 instructions, le reste étant pris en charge par le Command Processor.

Et les jeux ?

La réelle prouesse de cette architecture est de pouvoir optimiser les jeux existants, sans que les développeurs aient vraiment besoin de toucher à leur code. Ainsi, l’équipe de Forza 6 n’a mis que deux jours pour faire tourner leur titre en 4K sur la nouvelle console. Du moment que le logiciel utilise un moteur de rendu DirectX 12, le nouveau Command Processor permettra à lui seul de réduire la charge CPU de moitié. De plus, le taux d’utilisation du GPU par Forza 6 en 4K tournait autour de 60 %, c’est-à-dire que les développeurs ont encore de la marge pour optimiser les textures, la physique, etc.

Enfin, les jeux ont plus de mémoire disponible. Sur les 12 Go proposés, 8 Go leur sont réservés, contre seulement 5 Go sur les anciennes Xbox. En conséquence, le système d’exploitation dispose aussi de 1 Go de mémoire en plus, ce qui permet de rendre l’interface en 4K.

Caractéristiques Project Scorpio Xbox One PS4 Pro
CPU 8 coeurs Jaguar optimisés (2,3 GHz) 8 coeurs Jaguar à 1,75 GHz 8 coeurs Jaguar à 2,1 GHz
GPU 40 Compute Unit optimisées
(1172 MHz)
12 Compute Unit
853 MHz (XOne) et 914 MHz (XOne S)
36 Compute Unit optimisées
(911 MHz)
Mémoire 12 Go GDDR5 384 bits (6,8 GHz) 8 Go DDR3/32 Mo ESRAM 8 + 1 Go GDDR5 256 bits
Bande passante mémoire 326 Go/s DDR3 : 68 Go/s, ESRAM : 204 Go/s (Xone S: 219 Go/s) 218 Go/s
Disque dur 1 To 2,5 pouces 500 GTo - 2 To 2,5 pouces 1 To 2,5 pouces
Lecteur optique 4K UHD Blu-ray Blu-ray (XOne S : 4k UHD) Blu-ray

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Chklang
    Pfiou, là ils ont voulu se rattraper en mode piétinage de la PS4!