PUBG sur PC vérolé par la triche, la police chinoise s'en mêle

Cheaters in PUBG - Hacker Compilation | Playerunknown's Battlegrounds

Une opération menée par la police chinoise a abouti à l’arrestation de 120 personnes suspectées d’avoir développées des logiciels de triche pour PlayerUnknown’s Battlegrounds (PUBG). Selon les informations rapportées par Bloomberg, la descente aurait été faite à la demande de Tencent Holding qui vient d’annoncer aussi bannir à vie 100 000 joueurs qui auraient utilisé ce genre de logiciel.

Un vrai problème

La triche est un problème particulièrement important sur PUBG à en croire les forums et autres témoignages. Entre les systèmes permettant de devenir invisible et les modifications pour pouvoir tuer un ennemi d’un seul coup, quelle que soit son armure, c’est une épidémie qui pourrait plomber son adoption (au moins sur PC, la plateforme particulièrement touchée). Si les personnes arrêtées sont reconnues coupables, elles pourraient écoper de cinq ans de prison, selon la loi chinoise, ce qui devrait aider en partie Tencent à remettre un peu d’ordre dans son nouveau titre si populaire.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Novaescorpion
    Si EA pouvait se sortir les doigts aussi pour les Star-Wars Battlefronts ...
  • Nushibuji
    C'est bien, ça bouge. depuis que j'ai lu l'annonce que Epic Game avait porté plainte contre 2 cheater avec une sanction de 150000$ je me suis dit. enfin !! ça fait 15 ans qu'on voie que ça. des tricheurs qui gachent notre plaisir de jeu.

    J'espère que ça ira loin. et que ce genre d'abu soit minime a l'avenir. un jeu vidéo étant considéré comme lieu public, on se doit donc de respecter autrui.
    Par contre il faudrait aussi qu'il y ait des sanctions envers beaucoup beaucoup de streamer de PUBG. les mecs arrivent a faire ban des joueurs honnêtes en mythonant et faisant passer le joueur comme un spameur qui veut nuir au live alors que c'est complétement faux. Ces streamer devrait aussi se faire ban a vie et avoir une grosse sanction, faire de fausses accusations c'est aussi passible d'amende il me semble. on parle de dénonciation calomnieuse (art.226-10 du Code pénal) est c'est passible de 45000€ d'amande