Gros problèmes sur les modems Puma 6 d'Intel confirmés, procès en cours

Le Puma 6 d'IntelLe Puma 6 d'IntelUne action collective vient d’être intentée contre Arris, un fabricant de modems, à cause des mauvaises performances du chipset Puma 6 d’Intel. L’an dernier, un problème au niveau du firmware avait révélé un manque d’optimisation entre la couche logicielle et le processeur Atom. Les temps de latence pouvaient dépasser les 200 ms, et jusqu’à 6 % des paquets reçus étaient perdus. Pour couronner le tout, le problème a été reconnu très tardivement puisque le SURFboard SB6190 d’Arris, intégrant le Puma 6, est en vente depuis fin 2015.

Nouveau chapitre

Cette action collective confirme la grande portée du bug, et le fait que tous les consommateurs affectés n’ont pas encore eu de mises à jour corrigeant ce problème. La France est épargnée puisque Numéricable utilise un modem Netgear CG3100 reposant sur un chipset Broadcom. De plus, le Puma 7 d’Intel, utilisé dans les nouveaux modems DOCSIS 3.1 atteignant un gigabit par seconde, semble exempt de ce défaut.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • magellan
    Et comment vont-ils calculer les "pertes" ou le "manque à gagner"? Je serais curieux de voir comment un tribunal va prendre en compte ces aspects pour sanctionner Intel, et quelle sera la contrepartie financière parce que là je ne vois pas trop comment ils vont s'y prendre.