CES18 : un vrai CPU Bluetooth Qualcomm pour tripler l'autonomie des casques sans fil

Écouteurs réellement sans fil montrés par Qualcomm durant la présentation du QCC5100Écouteurs réellement sans fil montrés par Qualcomm durant la présentation du QCC5100

Qualcomm a présenté le QCC5100, son nouveau processeur Bluetooth pour écouteurs réellement sans fil, c’est-à-dire que même les enceintes droites et gauches ne sont pas reliées entre elles à l’aide d’un câble. La puce se distingue par la présence de deux coeurs 32 bits tournant à 80 MHz et deux unités de traitement du signal cadencées à 120 MHz. Elle inclut même un amplificateur à deux canaux pour optimiser le son reproduit. Malgré ces fréquences élevées, la puce a un rendement 65 % supérieur à celui du modèle précédent et Qualcomm anticipe une augmentation de l’autonomie d’environ 25 % en moyenne avec la possibilité de tripler le temps de lecture audio dans certains cas.

A lire aussi :
- Le Snapdragon 845 intègre un DSP audio dédié et un DAC haute résolution 32 bits, 384 KHz

Un vrai petit PC

La puissance de calcul permet aux écouteurs de gérer le dual-mode du Bluetooth 5, c’est-à-dire qu’il est possible d’envoyer un flux audio à plusieurs casques en même temps. La puce gère aussi le codec aptX HD audio et Fluence, la technologie d’annulation active de bruit conçue par Qualcomm. Le processeur étant capable de traiter plusieurs threads en même temps, il pourra lancer plusieurs applications (téléphone, lecture de musique, gestion d’un assistant personnel, et suivi de données biométriques, par exemple) pour mieux passer de l’une à l’autre et offrir une meilleure expérience à l’utilisateur.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • nanabozorf
    Vrai petit PC, sans fil, puissant, à peine sorti que ça sera probablement un bon gros vecteur de failles de sécurité.
  • Yann_9
    C'est ne très bonne nouvelle ! Enfin on va pouvoir accéder aux enceintes et casques bluetooth 5, et du coup s'affranchir un peu plus des problèmes de déconnexion intempestive, et de distance trop limitée.
    Surtout que maintenant, beaucoup de nouveaux smartphones sont déjà bluetooth 5, vivement que les fabricants les déploient.