Radeon HD 6970 et 6950 VS GeForce GTX 570 et 470

Dans le petit monde du hardware, on passe souvent son temps à attendre la prochaine révolution, à lire des tonnes d’articles traitant de technologies de pointe et… à remettre l’achat des composants au lendemain. Parfois, cependant, l’attente en vaut la peine. Ce qui s’est passé la semaine dernière en constitue le parfait exemple : Nvidia annonçait ses GeForce GTX 570, mais nous étions déjà en train d'être briefé par AMD sur ses nouvelles Radeon HD 6970 et 6950. Difficile de ne pas comparer les unes aux autres dans notre esprit.

Une attente... récompensée ?

Nous attendions avec impatience de pouvoir évaluer les performances des Radeon HD 6970 et 6950. Alors que les GPU « Barts » des Radeon HD 6870 et 6850 étaient basés sur l’architecture VLIW5 si décriée de la Radeon HD 5870, les GPU « Cayman » des deux nouvelles cartes font appel à une architecture de type VLIW4, sur laquelle nous reviendrons et qui comprend moins d’ALU par processeur de threads mais augmente les performances par millimètre carré de die. Concrètement, qu’est-ce que cela signifie quand on branche une carte graphique de la série HD 69xx dans son ordinateur ? Il faudra attendre les tests pour en être sûr, mais comme les « Cayman » sont plus grands que les « Cypress » des Radeon HD 5xxx, il semblerait logique qu’ils soient plus rapides.

S’il n’y avait sur le marché que des GeForce GTX 480 et 470, à base de GF100, l’affaire serait déjà dans le sac pour AMD, mais Nvidia ne l’a pas entendu de cette oreille : les GeForce GTX 580 et 570 montrent en effet que, même si l’architecture Fermi demeure gourmande, il reste possible de sortir une carte qui chauffe beaucoup sans que cela ne soit trop un problème, si on la dote d’un meilleur ventirad et de ventilateurs correctement réglés. Aujourd’hui, AMD a donc affaire à bien plus forte concurrence qu’il n’y a un mois.

Nous ne savons pas si cette concurrence est à l’origine du report des Radeon HD 6900, qui auraient normalement dû sortir il y a près d’un mois. Quoi qu’il en soit, les cartes sont maintenant bien là et disponibles.