CES : switch gaming, NAS Xeon à 40 Gbit/s et camera 4G sans fil chez Netgear

Le Nighthawk S8000 (GS808E)Le Nighthawk S8000 (GS808E)Le Nighthawk S8000 (GS808E) est un switch destiné aux gamers. Son design est loin des modèles traditionnels pour entreprises et il offre surtout la possibilité de faire de l’agrégation en combinant n’importe quel port. Si un utilisateur dispose d’un PC et d’un NAS possédant deux ports Ethernet, il peut faire une agrégation depuis un routeur compatible (comme le Nighthawk X10) vers le Switch, puis d’agréger deux connexions pour son PC et deux pour son NAS, chacun profitant ainsi d’un débit de 2 Gbit/s. Le S8000 coûte 119 euros et débarquera en avril 2017.

À lire aussi :
Comparatif de routeurs Wi-Fi 802.11ac

Le NAS Xeon à 40 Gbit/s

Netgear en profite aussi pour sortir un ReadyNAS à six (RN626X) ou huit (RN628X) baies intégrant un processeur Xeon D–1521 (4 coeurs, 8 threads, 2,4 GHz/2,70 GHz, 6 Mo de cache), un CPU plus souvent utilisé dans les racks. Le premier modèle intègre deux ports 10 Gbit/s Ethernet et deux ports 1 Gbit/s, contre quatre ports 10 Gbits/s pour le second. Il est donc possible d’atteindre jusqu’à 40 Gbit/s en théorie, mais les multiples ports seront surtout utilisés à des fins de basculement en cas de problème. Les NAS sont enfin livrés avec 8 Go de RAM ECC.

De nouveaux ReadyNAS haut de gamme pour les particuliers seront disponibles en version quatre baies (RN524X), six baies (RN526X) et huit baies (RN528X). Ils auront un processeur Intel à quatre coeurs et ils intègrent un serveur Plex pour facilement encoder et décoder son contenu. Ils seront proposés à 999 euros, 1499 euros et 1599 euros, respectivement. Le RN626X coûtera 1799 euros, contre 1999 euros pour le RN628X. Netgear a commencé à livré les revendeurs pour une disponibilité ce mois-ci.

À lire aussi :
Cloud personnel : les meilleures solutions pour ramener ses données à la maison

Une vraie caméra 4G indépendante

La firme proposera enfin la première caméra 4G sans fil pour la maison (intérieure / extérieure) en France, la Arlo Go. Elle peut se connecter à l’aide d’un réseau traditionnel sans fil de 2,4 GHz à la base du constructeur. Néanmoins, si le hub est absent ou qu’il y a une panne de courant, il est possible d’utiliser le module 4G pour envoyer des vidéos directement sur le cloud de l’utilisateur. Arlo Go aura une autonomie de deux mois et le constructeur envisage une utilisation de 1 Go par mois de données cellulaires, à raison d'un usage moyen activant la caméra en cas de mouvement. L’Arlo Go devrait arriver en France durant le troisième trimestre de cette année à un prix encore inconnu.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire