Du sperme de saumon comme support de stockage

Des chercheurs de l’Université nationale Tsing Hua à Taïwan ont publié un papier dans la revue Applied Physics Letters montrant qu’il était possible d’utiliser l’ADN présent dans le sperme de saumon pour stocker un bit de donnée. La mémoire n’est pour l’instant pas réinscriptible, mais elle est prometteuse. Elle est très peu chère, non volatile, peut être lue de nombreuses fois et dispose d’un taux de rétention relativement intéressant compte tenu de l’état encore précaire des recherches.

L’ADN pour stocker ses films

Concrètement, les scientifiques ont placé le sperme d’un saumon kéta, aussi appelé saumon chien, entre deux électrodes en argent. Tel quel, ce système est hautement résistant, puisque les nanoparticules d’ADN emprisonnent les électrons. Néanmoins, il suffit de bombarder le sperme d’un laser pour que l’ADN réagisse avec le métal et forme un passage hautement conducteur. Il suffit ensuite d’envoyer un courant électrique pour déterminer l’état de la cellule mémoire. Une haute résistance représente un 0. Une haute conductivité est égale à un 1.

Nous sommes encore loin de la commercialisation. Il n’est pour l’instant pas possible de revenir en arrière. La cellule n’est donc inscriptible qu’une seule fois. On est aussi loin d’avoir un support commercialement viable. Néanmoins, les recherches sont intéressantes, car le sperme de saumon serait un matériau extrêmement bon marché. Il n’y a pas besoin de salles blanches et de méthodes photolithographiques complexes, comme aujourd’hui.

Ces travaux sont aussi intéressants pour les recherches qui tentent d’utiliser l’ADN dans un support électronique. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que l’on utilise du sperme de saumon dans un composant électronique. En 2008, l’Université de Cincinnati avait ainsi amélioré les propriétés de LED (cf. « Des LED à base de sperme de saumon »).

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
25 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Ah enfin une idée qui va faire des petits :)
  • eldoriel
    Pourtant ce n'est pas encore le premier avril ! ^^

    Faut m'expliquer à quoi ça pourrais bien servir et comment le récolter ce sperme pour des tonnes de support de stockage ! arf

    Ils ont des ces idées ces chercheurs des fois.
  • realzob
    a, tien, la plupart des réponses ont déja étés effacées, m^me celle qui n'étaient pas vulgaires mais juste suggestive et humouristiques.. arf