Spectre : Intel renonce à un correctif pour certains CPU

Les Penryn seront vulnérables à Spectre 2Les Penryn seront vulnérables à Spectre 2Intel vient de publier une nouvelle roadmap détaillant les mises à jour des microcodes apportant, entre autres, un correctif pour la deuxième variante de Spectre, et annonce que certains CPU ne recevront finalement pas de patch comblant ce problème. Concrètement, même si seuls des modèles anciens sont concernés, la nouvelle signifie qu’il y aura des processeurs Intel encore dans la nature qui resteront vulnérables et qui pourraient créer de sérieux problèmes au sein d’une entreprise.

À lire aussi :
- Notre comparatif de processeurs

Trop cher ?

La firme avait pourtant anticipé le déploiement d’une mise à jour pour ces processeurs au mois de mars, mais elle explique aujourd’hui avoir changé d’avis. Les architectures requéraient des correctifs trop différents, les processeurs seraient rares, ou les entreprises ne connecteraient pas les machines à un réseau, limitant la portée de la faille, selon les excuses officielles du fondeur.

Liste des CPU qui resteront vulnérables :

  • Penryn, Woldfale, and Yorkfield (Core 2 Extreme X9000, Core 2 Quad Q9000, Q800, Core 2 Duo 6000, 7000, 8000, 9000, Core 2 Solo SU3000, Pentium T4000, Celeron 900/SU2300, T4000, Celeron M ULV 700)
  • Bloomfield (Core i7–9xx)
  • Clarksfield (Core i7–7xx et 8xx)
  • Harpertown (Xeon 5000)
  • Jasper Forest (Celeron P1053, Xeon EC/LC5000 et 3000)

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Johan_et_Pirlouit
    Citation:
    Les architectures requéraient des correctifs trop différents, les processeurs seraient rares, ou les entreprises ne connecteraient pas les machines à un réseau, limitant la portée de la faille, selon les excuses officielles du fondeur.

    En même temps, c'était prévisible (en tout cas, je m'y attendais, étant moi-même concerné par quelques "anciens") : je ne vois pas de constructeur de cartes mères s'emm* à pondre des BIOS pour des cartes qui sont sorties de leurs catalogues respectifs depuis des lustres... C'est déjà assez rare d'avoir un suivi au-delà d'un an après la fin de commercialisation, alors au-delà de cinq ans, 'faut pas être trop gourmand non plus. Je pense qu'Intel a aussi dû avoir des retours des divers constructeurs à ce sujet...
  • miatonydeon
    mince pas les core2duo 8xxx...

    apres je pense pas qu'un simple utilisateur puisse subir ca !

    je pense a mon petit frere qui tourne toujours avec mon anciene striker II et son E8500
  • Yannick G
    Je vois encore des Core 2 Duo/Quad et des Clarksfield en TPE/PME, ça va être drôle.