31 ans de téléphones mobiles

A propos de l'auteur
Yannick Guerrini & Matthieu Lamelot

Tombé dans une marmite remplie de MO5 étant petit, n'a plus quitté le monde des nouvelles technologies depuis cette époque. Spécialiste en tout ce qui est exotique, mais surtout stockage, virtualisation, chiffrement et Linux/BSD. Est resté bloqué au XXième siècle côté gaming : Doom et Duke Nukem 3D, tous les autres ne sont qu'erstaz. Rédacteur Tom's Hardware France (anciennement Présence-PC) depuis 2005.

Posez une question dans la catégorie Reportages photos : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • dthx
    De belles redécouvertes dans cet article. Mais il est étonnant de ne pas trouver le moindre Windows Phone de première génération ou Palm Pre dans cette rétrospective? Les Qtek (plus tard devenu HTC) par exemple, avec leurs écrans tactiles et la possibilité d'installer des applications ont été les précurseurs des iPhones et des téléphones Android, déjà depuis 2002 !
    Toute une génération de technicien dans la société qui m'emploie a travaillé de 2003 à 2007 sur ces Qtek: Reporting en temps réel des interventions chez les clients, gestion du car stock, emails ... quand ils captaient correctement la 2G, quand leur batterie n'était pas vide, quand le téléphone n'était pas planté.
    C'était laborieux, mais à l'époque c'était le futur ;-)
  • nounousse62
    Il y a un téléphone qui m'a marqué en 2003, pour un concept de téléphone/console de jeu, le Nokia Ngage :p
  • Sarah-Kerrigan
    Ça nous rajeunis pas...Pfiou je me souviens de ce vieux Alcatel gris, proposé avec le forfait Ola d'Itineris.. Et de sa sonnerie évidement....