Test du minuscule drone de poche Anafi de Parrot

Avec l’AR.Drone, Parrot avait porté le mot « drone » à la connaissance du grand public. Le Bebop qui lui a succédé avait innové avec une stabilisation entièrement numérique, qui se distinguait des nacelles mécaniques des concurrents. Une avance technologique que Parrot n’a pas conservée, puisque le Bebop 2 puis le Bebop 2 Power n’ont pas offert de nouveautés majeures. Pendant ce temps, le constructeur DJI s’est installé et domine désormais le marché. Après des difficultés qui ont mené à une restructuration, Parrot a fait table rase du passé pour proposer l’Anafi, son nouveau drone.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire