Test : Asus ROG Strix Vega 64 OC, se chauffer pour l'hiver

Performances en jeux 4K (3840 x 2160 pixels)

En 4K, l’impression d’ensemble reste la même, bien que les cartes Vega soient un peu plus pénalisées dans certains jeux. Il s’agit d’une baisse de régime partagée par l’ensemble des cartes Vega, partenaires ou de référence, car il semble bien que ces cartes ne soient pas exactement destinées par nature au jeu en 4K : dans un nombre non négligeable de titres, il a fallu réduire la qualité du rendu pour obtenir une fréquence de rafraîchissement agréable. Notez que la Vega 64 est plus proche de la GTX 1080 que de la GTX 1080 Ti, la première étant destinée plutôt au QHD, alors que la seconde fait le café en 4K.

Les avantages d'une carte partenaire ne sont donc pas à évaluer en termes de FPS, mais plutôt selon la qualité du système de refroidissement et le niveau de nuisances sonores. Les cartes AMD souffrent en effet de manière récurrente de déficits à ce niveau. Avec une bonne carte partenaire, on ne de va pas beaucoup plus vite, mais on obtient généralement une carte moins chaude et plus silencieuse. 

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire