Test : PCSpecialist Liquid Series, PC gaming sous watercooling monstre

Overclocking

Le système de refroidissement liquide étant particulièrement efficace, nous avons voulu savoir s'il était possible d'overclocker encore un peu plus le CPU. Après quelques tests, nous avons réussi à atteindre une fréquence de 5343,47 MHz (52 x 102,81 MHz), avec les six cœurs fonctionnels et l'Hyper-Threading actif ! La température du CPU augmente toutefois très vite, mais elle reste (juste) en dessous de la barre des 95°C, synonyme de throttling... Notez que c'est un petit exploit sachant que le CPU garde sa pâte thermique interne signée Intel...

Lors des tests suivants, nous nous sommes contentés d'une fréquence de « seulement » 5140 MHz (selon le cas : 50 x 102,83 MHz avec ratio AVX à zéro, ou 52 x 102,83 MHz avec ratio AVX à -2) pour les tests CPU, et 5297 MHz (53 x 100 MHz, mais avec un ratio AVX à -3 et un coefficient de 52x avec trois cœurs et plus actifs) pour les tests GPU (un BCLK trop élevé faisait planter le GPU).

Côté carte graphique, le GPU a accepté 120 MHz de plus (soit 1689 MHz de base au lieu des 1569 MHz d'usine), tandis que la mémoire est passée de 1376 MHz (5504 MHz QDR) à 1414 MHz (5656 MHz QDR) sans aucune incidence sur les températures, ou presque.

Notre seul regret vient de la mémoire Corsair qui a obstinément refusé de fonctionner en 1T...

3DMark

L'augmentation de la fréquence GPU et VRAM n'a pas vraiment d'impact sur le score Graphics et seul le score CPU augmente réellement grâce à notre overclocking. Au final, le gain est réel, mais très léger. Il faut dire que le CPU du PC était déjà overclocké en usine !

Encodage H.265

L'augmentation de la fréquence CPU a ici un impact important puisqu'on gagne entre 10 et 12% de performances en augmentant l'overclocking d'usine du PC.

Consommation

L'overclocking du CPU et du GPU a forcement une incidence sur la consommation, mais elle est surtout à mettre au crédit du CPU. Lors du test The Witcher III + encodage H.265 4K (avec AVX), la valeur relevée par notre wattmètre bondit de 24 %, ce qui est assez énorme et nous fait dire que l'OC d'usine de l'assembleur était certainement plus... raisonnable !

Températures

Qui dit consommation en hausse, dit également températures en hausse. Pour permettre de pousser le plus possible les composants, nous avons réglé la vitesse des ventilateurs et de la pompe au maximum. Au repos, les températures CPU et GPU restent très faibles. En charge en revanche, le processeur s'approche dangereusement de sa limite de throttling. Côté GPU, pas de problème !

Voyons maintenant les courbes de fréquences CPU et GPU tout au long de notre test The Witcher III + encodage H.265 (avec AVX) :

Si le waterblock CPU est à la limite de ses possibilités, le waterblock GPU est en revanche très efficace, avec une température inférieure à celle atteinte avec les fréquences d'usine. Comment est-ce possible ? Il ne faut pas oublier que les ventilateurs et la pompe fonctionnent ici au maximum de leurs possibilités ! Au final, le GPU parvient à conserver une fréquence diabolique de 2113 MHz tout au long du test, un record !

Nuisances sonores

En poussant le système de refroidissement liquide au maximum de ses possibilités, condition indispensable pour augmenter la fréquence CPU, il était logique que nos oreilles souffrent. Alors que l'on atteint 40,9 dB(A) en mode de fonctionnement normal lors de notre test The Witcher III + encodage H.265 (réglages de l'assembleur), les nuisances sonores bondissent à plus de 50 dB(A) dans ces conditions d'overclocking.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • PriceTF141
    mdr l'autocollant i5 ,un autocollant core 2 duo aurait été plus appréciable